Accueil F3 BTCC 2013 à Thruxton: Civic center

BTCC 2013 à Thruxton: Civic center

109
0
PARTAGER

Le petit train de 2012 s’est remis en route! Les Honda Civic survolent de nouveau le BTCC et lorsque ce n’est pas Matt Neal qui s’impose, c’est Gordon Shedden! Ajoutez-y le privé Andrew Jordan et la compétition tourne à la coupe Honda…Formule Ford

Petit à petit, le plateau se complète. A Thruxton, l’Ecossais David Wagner (Falcon) se joint au groupe. Il est issu de la FR BARC, où il a remporté une victoire en 2012.

Aux essais, comme d’habitude, Dan Cammish (JTR) est devant. Le facile leader du championnat remporte les 3 poles.

Dans la course 1, le suspens durera exactement un tour! Andrew Richardson (Lincoln) prend un excellent départ et se retrouve derrière l’aileron du leader. Mais Cammish fait parler son expérience et arrive à le semer. Lassi Halminen (Falcon) revient sur Richardson, le double, mais son alternateur refuse tout service. Richardson récupère sa 2e place, tout en étant menacé par le duo Harrisson Scott (Falcon)/Juan Rosso (Jamun.) Richardson termine néanmoins 2e, devant Scott.

Cammish a compris la leçon de la course 1! Le samedi après-midi, il ouvre à fond au feu vert, pour éviter un nouveau « Richardson ». Scott, 2e, est d’emblée menacé par Luke Williams (Jamun) et Fred Martin-Dye (SWB.) Les deux hommes arrivent à le doubler, mais Scott les repassent un à un. Puis, en vue de l’arrivée, Rosso fait le forcing. L’Argentin dépose Martin-Dye, Williams et Scott, s’offrant ainsi la 2e place.

Devinez qui a remporté la course 3… Gagné, c’est bien Cammish! Comme d’habitude, l’action est derrière. Rosso dépose Scott au feu vert. Richardson fait de même et il poursuit l’Argentin. Néanmoins, Rosso a le dernier mot.

Au championnat, avec 9 victoires et 9 poles, il y a bien longtemps que Cammish a fait le trou, avec 276 points au compteur. Scott est 2e, avec 189 unités. Nico Maranzana  (Jamun) est 3e avec 180 points. Avec 152 points, Rosso pointe au 4e rang, alors qu’il a manqué le premier meeting.

BTCC

L’actualité de la semaine, c’est la colonne de Rob Collard (BMW 125i M) dans The Sun. Le pilote se plaint que la voiture n’a quasiment pas roulé à l’intersaison, ce qui explique son mauvais début de saison (alors qu’il a terminé 5e en 2012, avec 3 victoires.) On voudrait bien l’excuser, sauf que d’une part, la voiture a roulé à l’intersaison (West Surrey Racing a d’ailleurs pas mal communiqué dessus.) Surtout, son équipier Colin Turkington a remporté la course 3 de Donington. Alors qu’en plus, il redécouvre la discipline et le circuit, après plusieurs années en WTCC. En résumé, le souci se trouve plutôt entre le volant et le baquet…

Champion 2012 des indépendants, Andrew Jordan (Honda Civic) pourrait bien être champion « tout court » en 2013. Arrivé à Thruxton en 2e place du provisoire, il décroche la pole, sous le nez des Honda et des MG officielles.

Au feu vert de la course 1, Jordan contient Matt Neal (Honda Civic.) Juste derrière, Jason Plato (MG6) prend la 3e place aux forceps. A savoir qu’il envoi carrément Gordon Shedden (Honda Civic) dans les barrières! Tom Onslow-Cole (Volkswagen Passat CC) dépose Sam Tordoff (MG6) et s’empare de la 4e place.
Ensuite, il y a deux bagarres: Jordan et Neal d’un côté; Plato et Onslow-Cole de l’autre. Rien ne bouge jusqu’au dernier tour. Jordan est alors victime d’une crevaison lente à l’avant-gauche. Il est forcé de ralentir, offrant sur un plateau la victoire à Neal. Plato et Onslow-Cole complètent le podium. Il s’agirait d’ailleurs du premier podium d’une VW.

Le départ de la course 2 est une bataille entre Neal et Plato. Daniel Welsh (Proton Persona) sort violemment et le safety-car intervient.
Au restart, Plato est trahi par ses pneus. Non seulement, il ne peut plus suivre Neal, mais il doit laisser passer Onslow-Cole, Jordan et Shedden, pour terminer donc 5e.

Avec la grille inversée, Jack Goff (Vauxhall Insignia) et Adam Morgan (Toyota Avensis) se retrouvent en première ligne. Tous les deux fondent un plomb et s’en vont tout seuls dans le gravier. Jeff Smith (Honda Smith) hérite des commandes, mais Plato lui met une pression maximale. Derrière eux, Tordoff et Onslow-Cole ne peuvent retenir Shedden, Neal et Jordan. La MG6 finit par passer la Civic. Les autres Honda veulent faire de même. En tentant de bouchonner Neal, Smith s’auto-élimine. Comme Jordan dans la course 1, Plato est foudroyé par une crevaison lente. Il assiste impuissant au triomphe de ses rivaux, Shedden s’imposant devant Neal et Jordan.

Au classement, cette crevaison coute cher à Plato. Neal est le nouveau leader, avec 137 points. Jordan reste 2e, à 124 points. Le pilote MG6 dégringole au 3e ang, à 121 points. Shedden est 4e à 109 points et Tordoff s’accroche à son 5e rang, à 103 points. Les autres sont déjà très loin.

Crédits photos: BTCC (photo 1 et photos 7 à 12) et Formule Ford (photos 2 à 6)

A lire également:
BTCC 2013 à Silverstone: even in the quietest moments

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz