Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà : deux pilotes français dominaient le rallye mondial

20 ans déjà : deux pilotes français dominaient le rallye mondial

194
2
PARTAGER

Ce n’est pas la première fois que la France compte deux pilotes au plus haut niveau du rallye mondial. Sans même remonter aux mousquetaires d’Alpine – avant la création du Championnat du Monde Pilotes – Didier Auriol et François Delecour faisaient figure de référence.

Première semaine du mois de mai 1993… Le Tour de Corse vient de se terminer avec un magnifique triplé tricolore. François Delecour (Ford) remporte son deuxième rallye mondial en devançant Didier Auriol (Toyota) de plus d’une minute. François Chatriot (Toyota) complète le podium devant Sainz (Lancia), McRae (Subaru) et Beguin (Ford).

En ce début de saison 1993, les cartes sont redistribuées. Lancia, qui vient de cumuler six titres constructeurs consécutifs, met un terme à son engagement officiel. Pourtant, le Champion du Monde en titre Carlos Sainz choisit une Delta pour cette nouvelle campagne. Auriol avec Toyota et Delecour avec Ford y trouvent une vraie opportunité.

Au Monte-Carlo, Auriol s’impose devant Delecour. Au Portugal, Delecour gagne (enfin) son premier rallye mondial. En Corse, c’est Delecour qui devance Auriol.

Après cinq rallyes, Delecour est en tête du championnat avec 55 points. Kankkunen, qui avait profité de l’absence des Français en Suède et au Kenya (seuls les 8 meilleurs résultats étaient pris en compte sur un total de 14 manches), pointe au deuxième rang avec 43 points devant Auriol et ses 35 points.

La France se découvre deux futurs champions aux caractères très différents, Delecour au Nord et Auriol au Sud. Pourtant, les deux pilotes les plus rapides de la saison sont passés sur le fil par le métronome Juha Kankkunen, qui remporte là son quatrième et dernier titre. Delecour, deuxième, et Auriol, troisième, voient alors leurs ambitions repoussées d’une année.

Delecour termine la « première partie de sa carrière » dans un accident de la circulation alors qu’il venait de remporter le Monte-Carlo 1994 et Auriol décroche son unique titre mondial en 1994, le premier Français à atteindre cette distinction !

Et aussi : WRC : Et à la fin, c’est Loeb qui gagne (78e)

Photos : Toyota / Ford

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "20 ans déjà : deux pilotes français dominaient le rallye mondial"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DiZeL
Membre

Beau souvenir mais pour l’analogie on est plus proche de Prost / Senna avec ces deux là. Les similitudes sont telles qu’on va juste espérer que ça ne finisse pas pareil.

leelabradaauto
Invité

C’est très bien d’évoquer le talent des français sur 4 roues. Depuis l’ère des Jean Behra, Jean Rolland,Tant de noms qu’on a pas oubliés. bcp de pilotes français étaient la référence même en pilotage sur asphalte , et les Nordiques depuis les Eric Carlson… pour le pilotage sur la glisse. Le professionalisme des écuries engagées en championnat du monde a voulu que les Français soient tjrs aux avant postes sur tous les terrains à présent. Le titre mondial pour Didier Auriol, on peut dire qu’il a fait vibrer tous les pilotes et les supporters ….

wpDiscuz