Accueil F3 Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Résultats et brèves sur d’autres disciplines

105
0
PARTAGER

Un menu très européen cette semaine: de la Formula Abarth en Italie, de l’Euro F3 Open en France et de la Lotus Ladies Cup en Hongrie.Formula Abarth Italie

Suite à la disparition de la F3 Italia, la Formula Abarth fait désormais figure de discipline-reine de la monoplace transalpine. La saison démarre à Vallelunga.

Aux essais, il y a Alessio Rovera (Cram) et il y a les autres. Sous la pluie, le débutant colle 2″8 à Aku Pellinen (GSK) pour le gain de la 1ere pole et 3 »665 à Michele Beretta (Euronova) pour l’autre pole.

Sans surprise, Rovera poursuit sa démonstration le samedi. Pellinen oublie de démarrer, ce qui fait les affaires de Beretta. Sergey Trofimov (Euronova) en profite également. Le Moscovite tente même de doubler son équipier, en vain. Rovera passe le premier devant le starter, suivi 12 secondes plus tard par Beretta et Trofimov.

Dans la course 2, le poleman Federico Pezzolla (SG Motors) cale sur la grille. Simone Iaquinta (GSK) comprend qu’il a une chance unique. Le pilote, qui quadruple, fait ensuite une course digne de Rovera. Avec la grille inversée, ce dernier se retrouve dans le peloton. Au 2e tour, il double Pellinen pour le gain de la 3e place. Il part ensuite à l’assaut de Beretta, qui cède au 6e tour.

Dans la course 3, Rovera est de nouveau en pole. Néanmoins, Beretta s’élance mieux et pointe en tête. Rovera revient à la charge pour corriger l’imprudent. Il passe, mais Beretta restera blotti dans son aileron jusqu’au damier. Luis Michael Dorrbecker (Torino Motorsport) est un éphémère 3e. Loris Spinelli (SG Motors) le dépasse. Parti du milieu de la grille, Federico Pezzolla (SG Motors), réussit à remonter un à un les concurrents. Il bute sur Spinelli, qui tiendra bon jusqu’au bout.

Au championnat, Rovero part de Vallelunga avec 56 points. Dire qu’avant ce week-end, il n’avait jamais piloté de monoplace en course! Beretta suit avec 39 points. Iaquinta est 3e, à 35 points.

Euro F3 Open

Un mois après la fin de la Winter Series, la saison « normale » débute au circuit Paul Ricard. L’Euro F3 Open est d’ailleurs le dernier championnat de F3 à faire étape dans l’hexagone.

Côté pilotes, Ed Jones est parti en FR 2.0. De quoi laisser le champ libre à Nelson Mason (West-Tec) et Hector Hurst (Emilio de Villota.)
Faute de GP3, Vicky Piria (BVM) reste dans la discipline. Roberto La Rocca, victime collatérale de la mort de Chaves, pilote pour West-Tec (alors qu’il avait signé chez Bamboo Racing, en GP3.) Enfin, il faut signaler l’apparition de Spencer Pigot (West-Tec); il est d’ordinaire présent en Mazda Pro.
Cameron Twynham (West-Tec) trouve in extremis un sponsor (High5 Sport Nutrition) et peut ainsi faire le déplacement. Quant à Hu An Zhu (West-Tec), il pilote une monoplace pour la première fois depuis 2010.

La hiérarchie des premiers essais est conforme aux attentes: Mason décroche la pole, devant Hurst et La Rocca.

Le départ de la course 1 a lieu derrière le safety-car, pour cause de brouillard. Une fois qu’il s’efface, Mason s’envole. Hurst prend également le large sur le 3e, La Rocca.
En « B », il y a davantage de bagarre. Le poleman Igor Urien (Emilio de Villota) cède les commandes à Che One Lim (Emilio de Villota), qui passe peu après le relais à Gerardo Nieto (DAV)… Mais c’est Twynham qui remporte finalement la course!

Le dimanche matin, Mason décroche une 2e pole, devant Pigot et La Rocca.

Le Canadien ne profitera pas longtemps de sa pole dominicale: il s’accroche avec Santiago Urrutia (RP Motorsport) dans les premiers hectomètres. Sandy Stuvik (RP Motorsport), qui a déjà doublé La Rocca, se sent pousser des ailes. Il dépasse le leader Pigot et file vers une victoire. C’était sans compter sur Yarin Stern (Emilio de Villota) qui a lui aussi doublé les deux pilotes West-Tec. L’israélien mène la vie dure aux Thaïlandais, qui remporte malgré tout la course. Piria est 3e, mais l’Anglo-italienne est pénalisée a posteriori. Du coup, Alex Toril (RP Motorport) hérite du bronze.

Au classement, Stuvik repart en tête du Ricard, avec 37 points. Mason (27 points) et Toril (23 points) complètent le podium.

Lotus Ladies Cup

En 2011, des Hongrois ont eu une idée: une coupe Lotus réservée aux dames. Elle dispose de 16 Elise, toutes identiques. La participation est ouverte aussi bien aux professionnelles qu’aux amatrice.

Après des tests sur le Slovakiaring et l’Euro-ring, la 4e saison débute à l’Hungaroring. Dans la course 1, Sheila Verschuur (vice-championne de la Clio Cup NL 2011) s’impose devant Adrienn Bende (Miss Hongrie 2006 et par ailleurs organisatrice de la coupe) et Szilvia Sas.

Sur le podium de la course 2, on retrouve Vershuur et Sas, mais cette fois accompagnée de Liesette Braams-van der Berg.

Crédits photos: Euro F3 Open (photos 1 et 6 à 9), Formula Abarth (photos 2 à 5) et Lotus Ladies Cup (photos 10 à 12)

A lire également:
Résultats et brèves sur d’autres disciplines

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz