Accueil Actualités Entreprise Chery: des voitures, des moteurs et de la R&D au Brésil

Chery: des voitures, des moteurs et de la R&D au Brésil

97
0
PARTAGER

Près de deux ans après la pose de la première pierre, l’usine Chery de Jacarei, au Brésil, commence à prendre forme. Le projet va comporter 3 tranches. La première permettra d’y produire 50 000 voitures par an. La seconde, de porter la production à 150 000 unités. La troisième sera de produire aussi moteurs et boites de vitesse et d’y implanter un bureau de recherche et développement. L’addition atteindra ainsi 300 millions d’euros.Le projet remonte à 2007. Certes, jusqu’ici, la plupart des grands généralistes chinois possèdent des unités d’assemblage de kits à l’étranger. D’ailleurs, les Chery actuellement vendues au Brésil sont assemblées en Uruguay. Néanmoins, là, le constructeur compte ouvrir une vraie chaine de production. Une première pour un constructeur « pur », qui lui permettra d’améliorer son emprise sur le Mercosur. Accessoirement, cela lui permettra d’esquiver les mesures de plus en plus protectionnistes du Brésil (qui sanctionnent désormais les « usines tournevis ».) D’autres constructeurs chinois ont annoncé de telles usines au Brésil, mais aucun dossier n’a réellement progressé à ce jour.

Qui plus est, le constructeur souhaite ouvrir une usine de production de moteurs et de boites de vitesses. Les contours du projet sont encore flous. Il s’agirait de moteurs 1,0l et 1,5l (ceux qui équiperont les futures citadines et compactes de Jacarei.) Il possède également un projet de bureau d’étude « en collaboration avec une université brésilienne » dans les cartons.

Source:
Gasgoo

Crédit photos: Chery

A lire également:
1 000 001 Chery QQ
Souvenirs, souvenirs: les Chinois, 10 ans après

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz