Accueil Droit routier Sécurité routière : -9% de morts en 2012 sur les routes européennes

Sécurité routière : -9% de morts en 2012 sur les routes européennes

66
10
PARTAGER

Progrès techniques, politiques en matières de sécurité routière, coïncidence ? Personne n’est d’accord sur ce qui fait baisser la mortalité sur les routes. Mais c’est un constat factuel, le nombre de morts sur les routes européennes a baissé de 9% en 2012.

3 000 décès en moins en 2012
Le vice-Président de la Commission Européenne des Transports, Siim Kallas déclare : « 2012 a été une grande année pour la sécurité routière en Europe. Un tel résultat constitue un formidable encouragement. Le triomphalisme n’est cependant pas de mise, car 75 personnes meurent encore chaque jour sur nos routes. Notre ambition étant de réduire de moitié le nombre de décès sur les routes de l’UE d’ici à 2020, nous n’avons d’autre choix que de poursuivre sur notre lancée ».

Avec 28 000 victimes, ce sont 3 000 vies épargnées en 2012 en Europe, mais c’est tout de même 250 000 blessés graves. « La mortalité routière n’est que la partie visible de l’iceberg. Pour chaque personne qui décède sur une route d’Europe, 10 autres sont victimes de blessures graves telles que des lésions cérébrales ou médullaires et 40 autres de blessures légères » ajoute Siim Kallas.

La France dans la moyenne, la Lituanie et la Roumanie sont les cancres
La commission européenne rapporte également le nombre de morts sur le nombre d’habitant. Selon ce calcul, la moyenne européenne est de 55 morts par million d’habitants avec des disparités selon les pays. La France avec 56 morts par million d’habitants est dans la moyenne, tandis que la Grande Bretagne, la Suède ou les Pays-Bas font figure de bons élèves avec respectivement 28, 31 et 32 morts par million d’habitants.

A l’autre bout du classement, on retrouve la Lituanie, la Roumanie ou la Pologne avec 100, 96 et 93 morts par million d’habitants. On regrettera tout de même que la commission ne fournisse pas le rapport mort/million de km parcourus ou mort/véhicules circulants qui seraient plus représentatifs d’une réalité routière. La France est une terre de transit routier, au carrefour de plusieurs routes européennes contrairement à la Suède ou la Grande-Bretagne par exemple.

Un coût de 250 milliards d’euros
Loin de céder au triomphalisme, la commission rappelle que les 250 000 blessés graves représentent chaque année 250 milliards d’euro de perte diverses, directes ou indirectes. 250 milliards d’euros, c’est deux fois le budget de l’Europe, ou 2% du PIB européen. La commission propose d’appuyer sur les systèmes pour réduire les impacts (radars anti-collision, freinage assisté AFU, régulateurs de vitesse actifs, etc.) mais aussi sur l’amélioration des services de premiers secours.

Lire également : 3645 morts sur les routes en 2012 – un niveau historiquement bas
Volvo présente un système de détection des cyclistes

Source : Commission Européenne des Transports

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Sécurité routière : -9% de morts en 2012 sur les routes européennes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
axsport
Invité

Vite 300 Megane radars !!!! Les enfoirés !!!!!!

narbeth
Invité

Bonjour . Si il y a moins de morts sur les routes , c’est parce qu’il y a moins de gens sur les routes ? Cela est dû a la crise , et aussi aux prix des carburants qui n’arrête pas de grimper ? Moins de monde , moins de morts , c’est logique ?

yann
Invité
Les consos de carburants sont d’ailleurs en baisse, un fait assez inédit. Moins d’activité économique, c’est aussi moins de km parcourus de manière très mécanique (camions…). Les 3% de circulation en plus je n’y crois pas. Cela ne peut être du qu’a l’extension des réseaux de mesure de trafic routier, jusque là limités aux autoroutes et aux abords des grandes villes. Cette variation doit même être en dessous de la marge d’incertitude de la mesure! Par contre, 3% d’engorgement en plus je veux bien y croire même avec un trafic en baisse: A force de brider les gens, qui doivent… Lire la suite >>
xav
Invité

Enfin, merci de parler en morts/km parcourut, ce comptage est le seul qui vaille réellement.
Avec un tel mode de calcul, on peut ainsi regarder le nombre de morts par km parcourut sur 4 voies, le nombre de morts par km parcourut pour les plus de 65 ans, le nombre de morts par kilometre parcourut à moto…

Et merci aussi de parler du coût financier, qui n’est jamais évoqué, mais qui est malheureusement une des bases de la politique de sécurité routière (en plus d’une politique électorale)

xav
Invité

j’ajoute que le nombre de morts par véhicule immatriculé n’a aucune valeur: certaines voitures ne roulent pas ou peu, pour qu’une voiture provoque un mort: il faut qu’elle soit en mouvement, d’où un comptage judicieux en mort/km

en morts/habitants n’a aucune valeur: si la coutume d’un pays est de rouler a vélo, le calcul serait absurde

en morts/an: ca n’a pas de valeur, car la crise par exemple influe directement: le pouvoir d’achat et l’activité économique fait fluctuer le nombre de kilomètres parcourut.

juuhuu
Invité

Gros gros +1; le chiffre absolu ne veut rien, et ne vaut que par rapport à nue référence ou un contexte. Forcément balancer un chiffre à la gueule, ça fait s’émouvoir, la pillule passe mieux, et le jackpot est la pour l’état.
Vraiment prendre les gens pour des abrutis finis…

MissVi
Membre

En effet, je suis tout à fait d’accord. Comme quoi on peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres, il suffit de les prendre dans le bon sens

leelabradaauto
Invité
par bonheur on ne meurt pas tous sur la route. On peut dire que les conducteurs a present sont davantage stresses . Si le stress permet de conserver la vigilance cest un plus par contre il reduit les facultes de maitrise. Plus personne n a du plaisir a prendre le volant comme il y a encore moins de 20 ans. Les vehicules ont pourtant fait des progres… Oui il y aura tjrs des morts sur la route. Non on ne peut parer tous les pepins. Il reste a faire bcp. Rien qu une alerte mauvaise meteo comme vecue il y… Lire la suite >>
nobeal85
Invité
Bonjour je suis content car je fais peut être partie de 9% en moins donc je suis en vie……. je reste triste pour ces gens qui ont perdu la vie… Il faudrait que tous les Français respecte la limitation de vitesse afin de se rendre compte des statistiques et surtout si cela nous épargnait tout ces morts. Si on y arrive (oui j’ai fumé la moquette) on pourrait demander au Gouvernement de mettre de l’argent dans les routes nationales ou départementales qui elles sont dangereuses…. (bon je sais c’est pas la route qui est dangereuse, c’est les véhicules qui circulent… Lire la suite >>
wpDiscuz