Accueil Finance Russie : la taxe de luxe sur l’automobile soumise au parlement

Russie : la taxe de luxe sur l’automobile soumise au parlement

115
6
PARTAGER

C’était une demande forte et emblématique du Président Vladimir Poutine, c’est désormais une loi qui doit être soumise au parlement. La Russie a décidé de fortement taxer les véhicules « de luxe », même d’occasion.

Entre la demande du Président Poutine en décembre 2012 et maintenant, plus de trois mois se sont écoulés durant lesquels le Président et les ministres ont cherché comment taxer effectivement les véhicules dits de luxe sans pour autant freiner ce marché très profitable et en pleine croissance.

Selon le texte consulté par l’AFP, les véhicules de moins de cinq ans valant entre 5 et 10 millions de roubles (125 à 250 000 euros) verront la taxe annuelle sur la détention d’une telle automobile doubler. Les véhicules de moins de 10 ans coutant entre 10 et 15 millions de roubles (250 à 375 000 euros) quant à eux verront cette taxe tripler, tout comme les véhicules de moins de 20 ans et coutant plus de 15 millions de roubles (375 000 euros).

Plus de 4000 euros par an pour une 760i
La taxe sur la détention d’une automobile est due tous les ans, et son montant varie selon la puissance du moteur, mais aussi le lieu de résidence. C’est l’équivalent de notre ancienne vignette automobile. Concrètement, le journal Vedomosti a calculé que pour la détention d’une BMW 760i, la taxe annuelle devrait être d’environ 4 100 euros et plus de 7 000 euros pour une Bentley Continental GT Speed.

Après avoir longtemps hésiter sur la forme de cette taxe de luxe, le gouvernement semble avoir donc privilégié la hausse de la formule actuelle plutôt qu’une taxe à l’importation ou au moment de l’achat. Près de 110 000 véhicules haut de gamme ont été vendus en Russie en 2012 et cette taxe de luxe volet automobile devrait rapporter plusieurs centaines de millions d’euros chaque année. D’autres taxes sur l’immobilier de luxe, les vètements, etc. sont actuellement à l’étude et devraient entrer en vigueur avant l’été prochain.

Source : AFP, Vedomosti, Photo : Lada (le Président Poutine en 2010)

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Russie : la taxe de luxe sur l’automobile soumise au parlement"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Umaga
Membre

7000 euros par an pour celui oucelle qui peut se payer une Conti GT Speed (en Russie !!), c’est peanuts 🙁
Quant au mafieux qui roule en Captur -non peut-être pas -… disons en Cayenne, il incorporera la hausse de la taxe aux prix de ses services.

L’alcool frelaté, la sécurité, les amours tarifés vont être plus chers de l’autre côté de l’Oural. Boje Moï ! 😉

pat d pau
Invité

Poutine est le seul socialiste en Europe ? Pourquoi Hollande ne fait pas pareil ?

greg
Invité

Parce que cela serait jugé discriminatoire par diverses instances judiciaires peut-être? 🙂

Jo
Invité

Moi qui croyait que c’était l’apanage des méchants Socialo communistes que de taxer le peuple bouuuuuu MDR

Kaiservinz
Invité

Pourquoi taxer les voitures, et pas les bijoux, art, hélico, avion, bateaux, résidence de luxe ?

wpDiscuz