Accueil GP2 GP2 2013: Tom Dillmann chez Russian Time

GP2 2013: Tom Dillmann chez Russian Time

60
1
PARTAGER

C’est une double bonne nouvelle. D’une part, l’écurie iSport a pu éviter la dissolution. Désormais, il faut l’appeler Russian Time. De plus, Tom Dillmann, régulièrement en haut des feuilles de temps, est titularisé.Le rachat par les Russes s’est effectué au tout dernier moment. Jusqu’à la semaine dernière, on pensait que iSport baisserait définitivement le rideau. Pour elle, ce changement n’est pas une première: la structure est elle-même née sur les cendres du Petrobras Junior Team de F3000.

Russian Time arrive à Barcelone avec 4 pilotes: Luciano Bacheta (champion 2012 de F2), Robin Frijns (champion de FR 2.0 2011 et de FR 3.5 2012), Christopher Zanella (vice-champion 2011 de F2) et donc, Tom Dillmann.

Le Français est le premier à signer avec l’équipe. Le fils de Gérard Dillmann est vu comme un pilote rapide, mais aux poches trouées. Après deux saisons de FR 2.0, il accède à l’Euro F3 en 2007. Il y remporte 3 podiums. Ensuite, il doit se contenter de mi-temps dans la discipline. En 2010, il s’essaye à la F3 allemande, où il s’adjuge d’emblée le titre. Hélas, ça ne lui ouvre pas davantage de portes. Il passe l’année 2011 à courir à droite et à gauche: GP3, Euro F3, F3 allemande, GP2… En 2012, il signe avec Rapax pour le GP2. Il gagne à Bahreïn, mais est viré en fin de saison, faute de budget. Espérons donc qu’à 23 ans, il voit enfin le bout du tunnel.

Source:
Autosport

Crédit photo: Russian Time

A lire également:
GP2: les essais de Barcelone

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GP2 2013: Tom Dillmann chez Russian Time"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pouet
Invité

Les poches trouées ou les poches vides ?

wpDiscuz