Accueil Electriques Genève 2013 : Toyota i-Road

Genève 2013 : Toyota i-Road

109
4
PARTAGER

Face aux Renault Twizy ou Lumeneo Smera, Opel Rak_e, VW Nils, Audi Urban Concept ou autres comme ceux de Peugeot, Nissan Pivo, Honda Micro Commuter Concept, et scooter trois roues, voici donc en détails le Toyota -Road, mi scooter mi auto. Véhicule électrique campé sur trois roulettes, il entend se poser comme un mode de transport totalement inédit plus agile qu’une voiture en milieu urbain dixit le constructeur.

 

2,350 m de long, 580 mm de large, 1,445 m de haut et 1,700 m d’empattement : voici le gabarit de la Toyota i-road, microcitadine évidemment animée par la fée électricité. Sur le plan technique justement, on retrouve une batterie lithium-ion qui alimente deux moteurs électriques de 2 kW implantés dans les deux roues avant.

Au niveau des performances et des chiffres, ce petit mode de déplacement urbain deux places (en tandem) revendique 50 km d’autonomie à une vitesse constante de 30 km/h. Comptez trois heures pour une recharge pleine.

Comme supposé à travers le teaser, la Toyota i-Road hérite de la technologie Active Lean offrant une prise d’angle automatique, sous l’effet du virage et la vitesse. Le concept, au rayon de braquage minimum de trois mètres, bénéficie d’un habitacle fermé. Quant à une éventuelle mise à terme sur le marché, aucune information à ce sujet.

A lire également. Genève 2013 : teaser futuriste pour la Toyota i-Road et Genève 2013 : le programme Toyota.

Source : Toyota.

Crédit illustrations : Toyota.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Genève 2013 : Toyota i-Road"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Le_Fou_Furieux
Invité

« il entend se poser comme un mode de transport totalement inédit »

Euh… le Carver One existe depuis 2007 !

http://www.julg7.com/blog/wp-content/uploads/0805/carver_one.jpg

Moi
Invité

Un remplaçant au BMW C1…..

regamey
Invité

@fou furieux

Le concept de roulement est plus proche du Piaggio tricycle, le Carver a un train arrière « boggie » non inclinable. Le concept Piaggio me semble plus sain même si il a ses limites… Le look est effectivement relativement Carver ou C1.

mOgWai
Invité

Je pense que je serais pas à l’aise dans une structure fermée qui penche, tranquillement assis. Autant sur un deux roues, on peut faire corps avec l’engin, autant en étant assis passivement, j’ai un doute sur le côté agréable des sensations ! Et puis, c’est très perso, mais je trouve le design très chargé ! Le côté tendu futuriste des années 2000, bof bof. Un Twizy me semble bien plus sympa !

wpDiscuz