Accueil F1 F1 2013: Jules Bianchi chez Marussia

F1 2013: Jules Bianchi chez Marussia

73
9
PARTAGER

Quel défilé de pilotes, chez Marussia! A Interlagos, l’équipe est présente avec Charles Pic et Timo Glock. Le Français part ensuite chez Caterham, tandis que Max Chilton débarque. Puis Glock file vers le DTM, avec BMW. Luiz Razia prend son baquet… Mais c’est finalement Jules Bianchi qui ira avec Chilton à Melbourne!Résumé des épisodes précédents: comme tous les pilotes Marussia/Virgin (mis à part Glock), Razia doit payer pour courir. Or, apparemment, il a du retard dans ses traites. La sanction ne tarde pas: il est privé d’essais à Barcelone et l’équipe lui cherche un remplaçant.

Pendant ce temps, Bianchi me morfond. Malgré le forcing de Ferrari (dont il est pilote d’essai), Force India lui préfère Adrian Sutil. Le Français reste « 3e pilote », un statut très symbolique à l’heure où les essais sont millimétrés (a fortiori dans une équipe comme Force India.) Qui plus est, il a fait le tour du GP2 et de la FR 3.5; c’est donc « F1 ou rien ». Les aléas financiers de Razia lui ouvrent une ultime fenêtre.

Bianchi apporte à Marussia son expérience de cobaye et -très probablement- un budget de Ferrari. Reste à négocier avec McLaren, partenaire technique de l’équipe. Grâce au feu vert de Woking, il y aura 4 Français (Romain Grosjean, Jean-Eric Vergne, Charles Pic et lui) à Melbourne. Du jamais vu depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne 1994 (avec Jean Alesi, Olivier Panis, Jean-Christophe Bouillon et Bertrand Gachot!) Il sera aussi le troisième membre de la famille Bianchi en F1 (après son grand-père, Mauro et son grand-oncle, Lucien.)
En plus, ce volant chez Marussia sonne comme un stage en vue d’une titularisation chez Ferrari. La Scuderia avait fait de même avec Felipe Massa, placé alors chez Sauber. Aujourd’hui, ce même Massa se retrouve avec une épée de Damoclès. Décidément, Bianchi n’est pas l’ami des Brésiliens…

Source:
Marussia

A lire également:
F1 2013: Luis Razia débarqué avant d’avoir commencé?

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "F1 2013: Jules Bianchi chez Marussia"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

4 français, mais un seul sur une voiture capable de gagner. Toro rosso mais surtout Cateram et Marusia sont plutôt des teams « fond de grille ». Enfin, ils vont acquérir l’expérience nécessaire.

DarkKane
Invité

D’autres ont commencé ainsi. Et pour PIc, il a déjà passé un cap en passant de Marussia à Caterham

Gallarton1O5
Invité

Vu les essais de début de saison, j’ai tendance à croire que passer de Marussia à Catheram est n’est plus un cap de passé, mais plutôt un fâcheux bon en arrière…
Je n’aurais pas cru le dire a la fin de la dernière saison, mais Marussia est a priori surprenante dans son niveau, et l’avenir ne peut qu’être plus radieux encore. Pic peut s’en bouffer les doigts il a fait la mauvaise affaire… Mais il reste toujours mieux lotit que les pilotes pourtant plus talentueux qui se retrouvent sans volant, ça il faut le lui laisser!

Admin

Après Perez, Bianchi est le second pilote majeur de la filière Jeunes Ferrari à passer plus ou moins directement dans la sphère d’influence de McLaren. Est-ce que c’est Ferrari qui place des agents doubles chez l’ennemi ou McLaren qui cherche à détourner les efforts de Ferrari ? 🙂

Thibaut Emme
Admin

Marussia est certes partenaire de McLaren, mais surtout de McLaren Technologies (légèrement différent de l’écurie même si très proche).

Mais surtout Marussia a un « vieux » Cosworth……et Cosworth a indiqué ne pas vouloir développer de V6 Turbo…Marussia est donc à la recherche d’un moteur et pourrait bien avoir trouver un Ferrari en même temps qu’un très bon pilote 🙂

Dans les petits points « amusants », il est à noter que Bianchi a pour agent Nicolas Todt, tout comme Felipe Massa 😀 placera-t-il l’un de ses poulains contre un autre ?

Choco
Invité

4 pilotes français en 2013 rouleront lors de GP diffusés en crypté sur Canal+. Audience et visibilité confidentielles pour eux. Ajoutez à cela que 3 d’entre eux sont dans des écuries typés « fond de grille » on peut se demander que restera t-il en 2014 ?

Thibaut Emme
Admin
Bianchi est placé par Ferrari pour acquérir de l’expérience. Le but de la scuderia est de le mettre dans le second baquet à la place de Massa. A lui de démontrer qu’il peut le remplacer. Ce n’est pas le premier pilote à devoir patienter dans une écurie « de fond de grille » (Alonso a commencé chez Minardi, Räikkönen chaez Sauber qui était 8ème l’année d’avant, Vettel chez Toro Rosso, Massa chez Sauber, etc. On peut même parler de Ricciardo placé par RedBull chez (feu-)HRT pour une demi-saison avant d’aller chez Toro Rosso 🙂 Il faut plutôt se réjouir de voir (enfin… Lire la suite >>
wpDiscuz