Accueil Constructeurs chinois Spyshots: citadine Brilliance

Spyshots: citadine Brilliance

58
1
PARTAGER

A l’été 2012, Brilliance s’apprête à lancer sa première citadine. Une voiture quasiment achevée est surprise et on parle d’un lancement pour le salon de Guangzhou, en décembre. Sauf qu’à l’heure dite, point de citadine Brilliance. Dimitri Vicedomini (ex-Pininfarina) gère désormais le design et le projet retourne donc à la planche à dessin.En effet, comme beaucoup de productions chinoises, c’est un mélange de diverses modèles asiatiques (avec une grosse « inspiration » de Yaris.) Ce qui n’est plus acceptable pour un constructeur qui veut bâtir une image.
Les scotchs sur la carrosserie prouvent que les formes ne sont pas encore figées à 100%. Auto.sina croit savoir que l’arrière devrait encore évoluer (plus de photos ici.)

En 2012, Brilliance a vendu 152 000 voitures, soit une croissance de 13,4%. Pour continuer à progresser, il mise sur une croissance du marché des citadines, en Chine. En particulier, dans le segment des 3m de long. Néanmoins, certaines marques « pures » y sont déjà très présentes (à commencer par Chery.)
D’où le pari de faire du « chic et pas cher ». Une finition correcte, une présentation chatoyante, mais un prix assez serré de 35 000 yuans (4 100€.)

Sous le capot, on annonce désormais un 0,8l double-arbre BM085L et un 1,0l à distribution variable BM10L. Deux mécaniques inédites, mais présentées seules au salon de Shanghai 2011.

Source:
Auto.sina

A lire également:
Spyshots: Brilliance A00

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Spyshots: citadine Brilliance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
GregM
Invité

Elle est presque pas mal avec tout ce scotch d’emballage sur sa carrosserie…. 😉

wpDiscuz