Accueil Berlines Chevrolet SS, born in Australia

Chevrolet SS, born in Australia

72
5
PARTAGER

Pour la première fois depuis 1996, Chevrolet ajoute une berline propulsion à sa gamme. Un modèle que le constructeur n’hésite pas à incorporer dans sa gamme Performance, aux côtés des Camaro et Corvette. Un modèle importé d’Australie comme feu la Pontiac G8.

Depuis longtemps, des voix s’élèvent aux Etats-Unis pour réclamer à GM l’importation de la Holden Commodore. Et en particulier sa version SS. En 2008, GM accède à cette demande en donnant naissance à la Pontiac G8. Une vie éphémère, car au coeur de la crise, la marque est sacrifiée.

C’est aujourd’hui, ou plutôt au quatrième trimestre lorsqu’elle sera effectivement commercialisée, sous le label Chevrolet que la Commodore revient aux Etats-Unis. La marque n’a plus proposé de berline propulsion dans sa gamme depuis l’arrêt de l’Impala (version plus dynamique de la Caprice) en 1997.

La SS n’est pas une grande surprise, puisque Holden a déjà dévoilé la Commodore SS il y a quelques jours. Une berline au design particulièrement classique, qui ne fait pas d’effort particulier pour s’intégrer à la gamme Chevrolet. Pas de calandre spécifique, seul le logo évolue par rapport à la Commodore.

Contrairement à la G8 en son temps, La SS ne reprend que la motorisation la plus puissante de la gamme australienne. C’est que la Pontiac cherchait à faire du volume, alors que la SS n’est là que pour l’image. On retrouve donc un V8 LS3, similaire à celui de la Corvette C6, développant 415 ch et 563 Nm. Il est associé à une boîte automatique à 6 rapports.

Pour son évolution 2013, la Commodore profite d’éléments partagés au sien du groupe, et la SS également : écran tactile avec MyLink, affichage tête haute couleur, surveillance d’angle mort, alerte de franchissement de ligne, caméra de recul avec Rear Cross Traffic, stationnement semi-automatique (première pour une Chevrolet)….

Commercialisation au quatrième trimestre mais participation au championnat NASCAR dès ce week-end…

2013_Chevrolet-SS_042013_Chevrolet-SS_062013_Chevrolet-SS_052013_Chevrolet-SS_012013_Chevrolet-SS_112013_Chevrolet-SS_13

Source : Chevrolet

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Chevrolet SS, born in Australia"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
John
Invité

un poil déçu que personne chez GM n’ait pris le temps de redessiner le bouclier au moins avant. La G8 faisait un réel effort pour être une Pontiac, là… c’est un peu fade. Je préfère la « gueule » d’une Vauxhall VXR8

François
Invité

Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse résume bien mon sentiment. Sans aucun doute grisante à conduire mais le style est passe partout.

Remotum
Membre

Aaaah en voyant la news j’ai cru à une commercialisation en Europe…. Ça aurait été volontiers !

Navigator84
Invité

Assez loin du paquebot de 5m40 qu’était la SS des 90’s.

Je sais pas si Holden prévoit de renouveler son pick-up Ute, mais cela permettrait peut être de faire revenir les El Camino et remplacer la Pontiac G8 ST rester en état de concept.

@Remotum : essayez de vendre une voiture « SS » en Europe ……

belphegor
Invité

C’est une bonne base technique pour GM/Opel s’ils veulent ressusciter l’Omega mais il faudrait en plus deux V6 supplémentaires (essence et diesel) pour éviter une diffusion confidentielle…La version SS pourrait être le pendant américain d’une éventuelle Omega OPC mais je doute que GM souhaite faire un retour sur le segment des grandes routières.
Cette Chevy SS sera-t-elle importée officiellement en Europe ?

wpDiscuz