Accueil Daytona ARCA : L’aventure américaine de Jousse et Disdier

ARCA : L’aventure américaine de Jousse et Disdier

96
0
PARTAGER

Après avoir réussi la pôle position, John Wes Townley, un des pilotes de la Venturini Motorsports, a remporté la première course du championnat d’ARCA, la Lucas Oil 200, sur le mythique speedway de Daytona. Cependant, nos deux français en piste, Michel Disdier et Julien Jousse, ont eux aussi su marquer l’événement par leur talent.

En se hissant en 5ème position lors des qualifications, Julien Jousse se révèle devant le gratin de la NASCAR. Au volant de la Toyota Camry No94 du David Leiner Racing, le pilote Français décroche son premier résultat majeur en stockcar dès son deuxième départ.

« Je suis très content car nous avons vraiment franchi un cap important depuis mercredi. Dès l’attaque du premier banking, j’ai senti que les améliorations apportées à mon auto étaient efficaces. David Leiner a remporté 6 courses en tant que crew chief. Je lui fais donc totalement confiance pour la course demain, et j’ai déjà hâte que le drapeau vert soit agité ! », a déclaré jeudi Julien Jousse après ces 3 tours de qualification. 

Après s’être classé second du warm’up, la course du pilote Français prend malheureusement fin lorsque le bloc moteur du David Leiner Racing part en fumée. Il semblerait qu’un léger « bump » contre la voiture n°5 de BobbyGerhart lors du départ ait modifié le flux d’air et empêché le refroidissement de la voiture. 

« J’étais vraiment à l’aise dans l’auto et tout fonctionnait parfaitement. Puis le moteur s’est mis à chauffer d’un coup ! Je n’ai rien pu faire avant qu’il explose… Évidemment, c’est une frustration pour moi car je me battais pour la victoire. Mais je retiens aussi l’immense plaisir que cela fût de rouler parmi les leaders d’une course de stockcar à Daytona. », a t’il expliqué. 

« Je vais pour l’heure me concentrer sur les contacts que j’ai en endurance et en GT, mais je vais bien sûr garder un œil sur les USA ! Après l’expérience acquise sur ovale, j’aimerais beaucoup prendre le départ d’une course de Nascar Truck Series sur un circuit routier. Je pense que nous travaillerons à ce projet… », a rajouté Julien Jousse qui ne perd donc pas de vue son aventure américaine, en parallèle de ses opportunités européennes.

Michel Disdier avait quant à lui signé le 14ème temps des qualifications avec sa Dodge n°22 du Cunningham Motorsports, avant de réussir le meilleur temps du warm’up le samedi matin, en étant le seul à descendre sous la barre des 49 secondes durant tout le week-end.

Après un départ assez prudent, le pilote niçois a su éviter l’accident du 10ème tour qui s’est déroulé juste devant lui et a impliqué plusieurs voitures. Un peu plus tard, c’est un débris de pneumatique qui endommagea son pare choc avant, risquant de percer le radiateur. Disdier terminera tout de même à une très belle 11ème place, aux portes du Top-10.

« Au fur et à mesure de la course, et après notre premier et seul arrêt au stand, j’étais dans un bon groupe de furieux, mais l’impact que j’ai reçu dans le pare choc a beaucoup stressé mon équipe, qui avait peur que cela s’aggrave avec les grandes vitesses à Daytona. J’ai d’ailleurs senti beaucoup de vibrations, vers le milieu de la course jusqu’à la fin, et je suis finalement très heureux de ce résultat. Il va me falloir encore plusieurs jours pour réaliser tout ce qui s’est passé ces derniers jours, et nous pouvons espérer un avenir radieux ici très prochainement! » 

Michel Disdier qui avait annoncé participer à la course de Nascar Truck à Daytona le 22 février n’a cependant plus fait aucune déclaration sur ce projet depuis la course d’ARCA. Ce rêve semble donc malheureusement définitivement compromis pour cette épreuve dont les premiers essais auront lieu dans les heures à venir. 

Après avoir dépassé l’octuple champion de l’épreuve Bobby Gerhart à sept tours de l’arrivée, Towley termine donc la course en tête, suivi de Kyle Larson, Ricky Ehhrgot, Frank Kimmel et Sean Corr. Quant à Milka Duno, la féminine de l’épreuve, elle termine en 28ème position, à 4 tours du vainqueur, malgré une seconde place en qualification.

Source : Julien JOUSSE et Michel DISDIER
Crédit Image : Laurent REIX 

Lire également :
NASCAR : Patrick, première femme en pôle en Sprint Cup

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz