Accueil Honda Tokyo Auto Salon 2013 live : Honda N-One

Tokyo Auto Salon 2013 live : Honda N-One

152
3
PARTAGER

La petite dernière de chez Honda démarre fort et le constructeur ne s’est pas gêné cette fois d’exploiter l’important potentiel de la voiture en terme de personnalisation. Mais Honda et ses satellites n’étaient pas les seuls et, bien que l’auto soit arrivée sur le marché il y a à peine un mois, quelques N-Ones étaient visibles dans les autres allées également.

La réalisation la plus spectaculaire est signée Mugen qui a commis une version de compétition très modifiée qui rappelle dans l’esprit certains petits monstres réalisés par des officines italiennes sur la base de la 500 des années 60 ou les mêmes sur base Mini de l’autre côté de la Manche. Pour l’instant il ne s’agit que d’un sympathique exercice de style mais on se plaît à imaginer le potentiel de ce petit bolide avec par exemple un moteur emprunté au département qui développe les Honda de MotoGP…

Honda Access pour sa part a travaillé sur une version haut de gamme de l’auto, pour en exploiter le côté chic. Outre les subtils éléments extérieurs, l’intérieur est équipé de sièges Recaro qu’on n’a pas l’habitude de voir sur les kei cars.

Autre version sur le stand Honda, cette N-One très glitter, un message pas très subtil pour tenter de séduire les conductrices. Cela peut sembler too much pour les sensibilités des Européennes qui ont passé l’âge du rose bonbon et des brillants, mais le clin d’oeil peut passer auprès des jeunes Japonaises qui conservent un goût de l’accessoire résolument girly.

Il revient à Endless d’avoir fait la chose évidente, réunir la nouvelle avec son aînée. Sans aller jusqu’à la différence de taille entre la Mini et la Mini (on se comprend), la N-One, qui paraît pourtant bien petite vue toute seule, toise sans difficulté l’ancêtre. Décidement, on ne sais plus faire de petites autos de nos jours.

Pour terminer, voilà ce que Blitz fait de la N-One. Le préparateur a coutume de ne pas en rester aux aspects cosmétiques, même si il était encore un peu tôt pour vraiment faire du travail de fond. On en reparlera l’année prochaine.

Crédit photos : PLR/le blog auto

[zenphotopress album=14260 sort=random number=20]

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tokyo Auto Salon 2013 live : Honda N-One"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bernard Fournol
Editor

Le bodybuilding pratiqué par Mugen me rappelle celui opéré sur la City Turbo il y a 30 ans, une auto au même format haut de forme.
Je suis curieux de voir si à l’instar de ce qui se passe pour les Mini et Fiat 500, cette N-One redonne des couleurs -et la côte- aux N360 et N600.

josh
Invité

On aimerait bien que Honda l’importe ici :/

Jean
Invité

Quelle horreur !

wpDiscuz