Accueil Citroën Rappel d’i-MiEV, iOn et C-Zéro

Rappel d’i-MiEV, iOn et C-Zéro

170
2
PARTAGER

Mitsubishi Motors lance un rappel concernant sa citadine électrique i-MiEV pour un défaut du système d’assistance de freinage. Les « sœurs » Peugeot iOn et Citroën C-Zéro sont également impliquées.

Le rappel est mondial. 3 400 i-MiEV et  2 400 Minicab au Japon, ainsi que 8 900 modèles vendus en Europe sous les marques Mitsubishi, Peugeot et Citroën, sont en cause.

Mais le problème ne touche pas le moteur électrique. Il provient de la pompe à vide (électrique aussi) qui sert de système d’assistance au freinage. Le servofrein doit multiplier l’effort appliqué par le conducteur sur la pédale pour rendre le freinage plus facile.

C’est une spécificité de ce véhicule. Dans une voiture à moteur essence, cette assistance provient de la dépression existant dans la tubulure d’admission au lever de pied.

Ce problème de pompe peut allonger les freinages. Selon un porte-parole du groupe japonais, aucun blessé ou mort n’est à déplorer suite à la découverte de cette insuffisance. Le remplacement de la pièce doit prendre environ 30 minutes.

Et aussi : Essai électrique : la Citroën C-Zéro à l’épreuve

Source : Reuters

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Rappel d’i-MiEV, iOn et C-Zéro"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Marco
Invité

2 erreurs:
La pompe n’envoie pas de l’air, elle aspire, c’est une pompe à vide. Un l’astre bac marche par dépression pour générer l’assistance de freinage.
En thermique, bcp d’essence se contente de la dépression papillon, mais parfois la pompe est nécessaire. En diesel, il y a une pompe mécanique généralement.

wpDiscuz