Accueil Alternatives Peugeot Partner Electric : le lion va chasser du Kangoo Z.E.

Peugeot Partner Electric : le lion va chasser du Kangoo Z.E.

541
7
PARTAGER

Un petit nouveau vient s’ajouter à la gamme des utilitaires électriques qui commence à s’étoffer. A la vue des chiffres avancés, c’est clairement le concurrent français le Renault Kangoo Z.E. qui est visé.

Le même volume, les « clac-clac » en moins
Le Partner Electric a été présenté officiellement au salon de Hannovre et revient à l’occasion du salon de Bruxelles (du 11 au 20 janvier) avec plus d’informations. Il sera disponible à la vente à partir du deuxième trimestre et remplacera la version « By Venturi » qui était disponible aussi en carrosserie Berlingo. Existant en 2 longueurs de 4,38m et 4,63m, le Partner Electric conserve le volume de chargement de son équivalent thermique (respectivement jusqu’à 3,7m3 et 4,1m3) ainsi que l’option banquette MultiFlex. La charge utile est de 695 kg. Pour comparaison un Kangoo Z.E. offre 3,5m3 dans sa version Express et jusqu’à 4,6m3 dans sa version maxi, avec une charge utile de 650kg.

Coté puissance, le Partner dispose de 67ch et d’un couple de 200 N.m. Si la puissance est supérieure à celle du Kangoo Z.E. (60ch), en revanche le couple lui est inférieur (226 N.m). Bien évidemment on devrait retrouver tout le ‘charme’ de l’électrique, à savoir le silence de roulement ainsi que le couple disponible dès le démarrage. La conduite en ville est ainsi plus plaisante. Sur route, le Partner ne devrait pas se montrer à son avantage mais permet tout de même d’aller jusqu’à 110 km/h (limité) contre 130 km/h pour son concurrent au losange.

170 km d’autonomie NEDC
Le Partner Electric embarque une batterie Lithium-ion de 22,5 kWh (0,3 kWh de plus que le Renault) et dispose ainsi d’une autonomie en cycle NEDC de 170km. Bien entendu cette autonomie n’est atteignable qu’avec la climatisation et le chauffage coupés (même si ceux-ci sont décrits comme « efficients »), et sur un parcours « urbain fluide ». Toute fois, comme pour le Kangoo Z.E., l’autonomie devrait être suffisante dans plus de 70% des cas. Pour augmenter cette autonomie, le Partner possède évidemment un « frein moteur » qui récupère l’énergie cinétique pour la transformer en électricité.

Là encore le frein moteur devrait être plus important que sur l’équivalent thermique, tout comme sur le Kangoo Z.E. En revanche, gros point positif pour ce Partner, la batterie est compatible avec les recharges rapides. Sous courant triphasé de 380 V (borne spécifique) il ne faut que 20 minutes pour atteindre 50% de charge, et 30 minutes pour 80%. Un atout non négligeable vis-à-vis du Kangoo Z.E. Avec une prise classique, le temps de charge est bien entendu dans les valeurs classiques (entre 7h30 et 8h30 pour une charge complète via le chargeur embarqué). Attention, le Partner dispose de 2 trappes, une pour la recharge classique à l’avant, et l’autre à l’arrière pour la recharge rapide.

Visuellement il sera difficile de différencier ce Partner Electric de son équivalent thermique. La trappe de recharge rapide se situe classiquement sur l’aile arrière gauche mais une deuxième trappe fait son apparition sur l’aile avant droite pour la recharge classique. Un badge « Electric » à l’arrière et un décalcomanie sous chaque rétroviseur extérieur devrait être les seuls éléments visuels de distinction. Aucun prix n’a pour le moment été annoncé. Les batteries devraient être en location ou à l’achat au choix.

Caractéristiques
Moteur
Type
 Synchrone à aimants permanents
Puissance 49 kW / 67 ch
Couple / régime
200 N.m de 0 à 1500 tr/min
Batterie
Type et implantation
 Lithium-ion implanté dans le soubassement à l’arrière
Capacité22,5 kWh
Temps de charge
 30 min pour 80% sous 380V, de 7h30 à 8h30 sur prise conventionnelle
Transmission
Roues motrices AV
Boîte de vitesse
 Transmission directe avec réducteur
Performances
0-50km/h
 5,0s version courte – 5,1s version longue
0-100km/h18,7s version courte – 19,1s version longue
reprise de 30 à 60km/h
 4,0s version courte – 4,1s version longue
reprise de 60 à 90km/h 7,8s version courte – 8,0s version longue
Vitesse maximale 110 km/h (limité électroniquement)
Consommation
CO2
0 g/km
Cycle NEDC
177 Wh/km
Dimensions (mm)
Longueur
 4380 (court) – 4680 (long)
Largeur
 2112
Hauteur
 nd
Empattement
 2728
Voies AV / AR
 1505 / 1554
Volume de charge
 3,3 / 3,7 m3 (version courte) – 3,7 / 4,1 m3 (version longue)
Masse à vide
1530 à 1628 kg

Lire également : La voiture électrique n’est pas la priorité des constructeurs
Essai Renault Z.E. : Kangoo Z.E., l’électrique utile

Source et photo : Peugeot

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Peugeot Partner Electric : le lion va chasser du Kangoo Z.E."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
clubasphalte
Membre

Bonjour,
Vous indiquez un reservoir de 40 litres.Bizarre pour une electrique!!

A moins que ce soit pour le systheme de chauffage comme c’etait le cas sur les vehicules electrique d’il y a 15 ans.

greg
Invité

C´est marrant, c´est le moteur et les batteries de la C-ZERO/Ion/I-Mieve

clubasphalte
Membre

Pour le chauffage, si c’est comme ION ou C-zero, le liquide de refroidissement est chauffé par le moteur syncrone qui est vehiculé par une pompe elecrique jusqu’au boitier de chauffage dans l’habitacle

clubasphalte
Membre

je viens de regarder , et il n’y a pas encore d’infos sur le site pro du constructeur

wpDiscuz