Accueil Ecologie Le Ministre des transports contre un alignement des taxes diesel/essence

Le Ministre des transports contre un alignement des taxes diesel/essence

117
21
PARTAGER

La décision n’est évidemment pas encore prise mais cette opinion clairement affiché de l’un des principaux décisionnaires du dossier, surtout en cette période de crise, annonce peu ou prou l’abandon d’un rééquilibrage des taxes touchant le diesel et les super-carburants.

Le 18 décembre la Ministre de l’écologie, Delphine Batho avait pourtant annoncé la mise en chantier d’une taxe « écologique » sur le diesel afin que ce dernier voit son prix rattraper celui des super-carburants et effacer ainsi la différence de TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques). Las pour les partisans de cette mesure, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué aux transports, a déclaré hier qu’il n’était pas favorable à cet alignement pour des raisons de compétitivité économique.

« La question du transport sur l’impact environnemental est majeur. C’est pourquoi, avec  Delphine Batho, nous aurons à regarder tout le dispositif. Mais je ne suis pas favorable à des alignements » a déclaré Monsieur Cuvillier au micro de la radio RMC. Et de poursuivre : « Le gasoil touche essentiellement des professionnels, les professionnels de la route, qu’ils soient taxis, qu’ils soient routiers, et je n’oublie pas les pêcheurs, le transport maritime. Il y a là une question de compétitivité ».

L’idée de la taxe unique sur les deux types de carburants a été lancée par le rapport Gallois qui avait pourtant pour thème la compétitivité économique de la France justement et approuvée par de nombreux acteurs du dossiers comme l’UFC-Que Choisir ou d’autres. Si avoir une taxe unique compte tellement pour le gouvernement, pourquoi ne baisse-t-il pas alors celle des super-carburants au niveau de celle du diesel ? Cette mesure serait à coup sur très populaire et allant dans le sens voulu lors du fameux « coup de pouce » au prix des carburants. Quant au coût d’une telle mesure, il serait estimé à 1,5 milliard d’euros.

Pour aller plus loin : Prix des carburants – 2012 année record

Source : RMC, Photo : gouvernement.fr (F. Cuvillier – D. Batho)

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Le Ministre des transports contre un alignement des taxes diesel/essence"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Did
Invité

Solution toute bête: Faire un tarif pro et un tarif particulier. D’ailleur ca m’étonnerais beaucoup que les routiers et les pêcheurs payent le meme prix que nous pour 1 litre de gazoil actuellement!

wizz
Membre
philippe
Invité

Euh ok. Mais la grande question est quand même : qui sont ces gens en photo dans l’article ???

philippe
Invité
« Frédéric Cuvillier et son ministre de tutelle Delphine Batho. » … Ben oui je sais lire aussi. MAIS la question reste pleine et entière : qui sont ces gens ??? A part leurs famille et la gardienne de leur immeuble, y a quelqu’un qui les connais ??? NB : ah si !!! La petite blonde avec son écharpe c’est elle qui a réussi (avec d’autres…) à empêcher la seule réforme qui aurait pu sauver l’Education Nationale à l’époque où j’étais au lycée. Je savais bien que j’aurais du aller manifester aussi. Aujourd’hui je serais en photo avec une écharpe dans le… Lire la suite >>
Pat
Invité

C’est surement super intéressant pour toi et ta mère que tu aies eu ta licence mais nous, comment dire … on s’en tape un peu comme de tes opinions politiques.

guy liguily
Invité

un gars qui rame dans son batho avec ses réponses à la c……….

LOL
Invité

Les pro c’est une chose mais a la base le parc automobile français roule avec quoi? Donc plutôt que de parler uniquement des pro ça serais bien de parler de toute les gens qui roule en diesel car le porte feuille de chacun sera toucher. Mais pourquoi ne pas descendre la taxe que le SP95 et SP98 ce qui encouragerais peut être les gens a revoir leur futur achat automobile….mais ça serais trop beau.

DBR
Invité

Effectivement il y aurait énorment de taxis, routiers et autres pros qui débarqueraient, à moins d’une baisse des prix mais comme on dit l’espoir fait vivre

patd'pau
Invité

Il faut continuer a subventionner le diesel face a l’essence.
C’est le seul moyen de vendre encore des renault et des peugeot en france, sinon tout le monde va rouler en hybride essence.(donc toyota)

beniot9888
Membre

C’est cela oui…

wpDiscuz