Accueil Actualités Entreprise La situation ne s’arrange pas chez Coda

La situation ne s’arrange pas chez Coda

51
3
PARTAGER

Avant la fin de l’année dernière, Coda Automotive était contraint de se séparer d’une cinquantaine de salariés. Si le petit constructeur automobile entend pourtant monter en puissance, les dernières informations en provenance depuis l’autre côté de l’Atlantique ne présagent pas le meilleur. Simple mauvaise passe ou difficultés plus profondes ?Adaptant leur effectif aux volumes de production et commandes, chez Coda Automotive on a de nouveau recours à une longue période de chômage technique. Ainsi ce sont une importante part des 270 salariés qui va prochainement être au repos durant quelques trois mois. Une situation passagère explique-t-on chez le petit constructeur électrique.

On est évidemment en droit de s’interroger si la situation de Coda Automotive n’est pas plus inquiétante. Souffrant d’un manque de visibilité, d’un manque d’histoire, d’un réseau trop peu fourni, de difficultés à lever des fonds pour se développer ou d’une distribution pour l’heure uniquement centrée sur la Californie, la marque américaine n’a pas encore les armes pour se développer.

Face aux constructeurs de renom qui peinent aussi à faire décoller les véhicules électriques (un marché qui bégaye partout dans le monde), le jeune constructeur Coda Automotive réussira-t-il à relever le gant ? Les prochains mois permettront d’apporter des éléments de réponses.

A lire également. Coda entend monter en puissance.

Source : Reuters et Inside EV.

Crédit illustration : Coda.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La situation ne s’arrange pas chez Coda"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Loshe
Invité

Tesla rachete Coda et les salariés sont sauvé. Telsa avec ses véhicules premium électrique devrait connaitre une progression importante, les salariés de Coda experts dans les véhicules électriques sont pile la main d’oeuvre qu’à besoin Tesla pour se developper davantage.

R1
Invité

« Coda, une marque d’auda… »
Je me disais bien qu’il manque quelque chose 🙂

GregM
Invité

Tesla n’a absolument pas besoin de racheter les salaries de Coda.
Tesla n’est deja pas rentable par lui meme.

L’article dit « difficultés à lever des fonds pour se développer ou d’une distribution »: desole mais c’est entierement faux. Coda a leve des sommes enormes durant sa petite histoire grace aux relations de certains de ses dirigeants. Par contre, ils n’ont pas su (ou voulu) utiliser ces fonds afin de creer un produit et un reseau viable. Rien n’est bon dans leur produit.

wpDiscuz