Accueil Actualités Entreprise GM prêt à donner de l’argent à PSA pour la reprise d’Opel...

GM prêt à donner de l’argent à PSA pour la reprise d’Opel ?

196
47
PARTAGER

 

C’est décidément une hypothèse très en vogue actuellement dans les médias. PSA reprenant Opel « pour le meilleur et pour le pire ». Mais selon La Tribune la grande différence cette fois serait les milliards que GM donnerait à PSA pour cette reprise et un désengagement quasi total du constructeur américain laissant les rênes à PSA.

Bien évidemment ces informations sont à prendre avec tous les guillemets qui s’imposent puisqu’elles émanent de « sources proches du dossier ». Cependant le site d’information financière semble plutôt sur de son fait. On sait déjà que GM subit une pression outre-Atlantique pour « se débarasser » d’Opel dans lequel on estime que le groupe a déjà investi 16 milliards de dollars en 12 ans. Déjà évoquée à la fin de l’année dernière, l’hypothèse d’une fusion PSA-Opel semble réellement étudiée malgré les démentis officiels.

Mais contrairement à l’hypothèse de la fin de l’année qui évoquait une coentreprise entre GM et PSA détenue à part égale par les deux groupes, celle évoquée aujourd’hui indique que GM serait prêt à mettre quelques milliards au bout pour rendre la reprise acceptable par le groupe PSA pourtant déjà en grande difficulté. Dans ce cas là, PSA serait seul maître à bord avec une éventuelle participation de l’Etat français. Cette hypothèse permettrait même de réaliser à plus ou moins long terme l’alliance PSA-Opel-Fiat dont Sergio Marchionne s’était fait l’écho fin octobre.

Toute fois, en cas de reprise d’Opel par PSA le groupe français accentuerait l’un des points montrés du doigt par le rapport de compétitivité Sartorius. En effet Opel est très européano-centré et c’est également un des points négatifs de PSA qui tente de s’en sortir petit à petit. Autre gros points que nous soulevions déjà à la fin de l’année dernière, additionner 2 surcapacités de production n’a jamais fait une soustraction. Il faudrait alors que le groupe français taille dans les effectifs avec toute la dramatique que l’on connait actuellement avec le plan de suppression de 8 000 postes en France ou les fermetures d’usines en Allemagne et des Etats allemands comme français qui ne laisseraient pas faire aussi facilement.

GM avait déjà failli céder Opel au Canadien Magna en 2009 mais avait reculé au dernier moment. Ira-t-il jusqu’au bout cette fois-ci ? GM sera-t-il prêt à s’occuper lui-même du volet social en prenant à son compte les suppressions de postes et les fermetures de sites afin de « rendre la mariée présentable » ? Quelle serait alors la stratégie produits du groupe né de cette fusion vu que les produits actuels sont en concurrence directe ? L’Etat français qui estimait par la voix de son Ministre de l’Economie qu’il faudrait sans doute aller « plus loin » que quelques projets en commun verra-t-il d’un bon oeil ce « lest » supplémentaire dans la barque Peugeot-Citroën ?

Lire également : Projet de fusion PSA-Opel – marché de dupes ?

Source : La Tribune

 

Poster un Commentaire

47 Commentaires sur "GM prêt à donner de l’argent à PSA pour la reprise d’Opel ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Pourtant le 10, le Vice-Président de GM avait affirmé que Opel n´était pas à vendre.
J´ajoute que curieusement, cette info est partout dans la presse francaise, mais nulle part dans la presse allemande pourtant très bien informée sur les question économiques touchant à l´automobile.
Pour moi c´est de l´enfumage cette histoire.

Bruce
Invité

Opel va mal ..très mal est GM veut vite s en débarrasser !!

L alliance PSA avec Opel est possible à condition que fiat group s en mêle …Sergio est en embuscade 😉

Loshe
Invité
« L alliance PSA avec Opel est possible à condition que fiat group s en mêle …Sergio est en embuscade » Tu m’expliques en quoi PSA qui est un groupe beaucoup plus gros que Fiat a besoin de SM dans cette affaire? Fiat qui a vendu moins de 1,5 millions de voitures cette année n’a absolument aucun conseil à donner à PSA qui en a vendu le double. En plus, le « à condition que Fiat group s’en mele » SM n’a pas son mot à dire sur les affaires de PSA et de GM. Ce type il a pas encore compris que GM,… Lire la suite >>
np2
Invité

Fiat et pas plus gros que PSa mais PSA n’est pas plus gros que Fiat

en 2011 les deux groupes on eu le même chiffre d’affaire

psa :59 912 000.00
fiat: 59 559 000.00

pour les resulata net Fiat est devant Psa

fiat: 1 651 000.00
psa: 784 000.00

pour les résultats operationnel

fiat: 3 336 000.
Psa: 898 000

donc c’est deux groupe de même taille

habba babba
Invité

PSA n´a plus un sous….
yen a qui manquent pas d´imagination quand meme !
le marché des moyennes gammes est en chute libre…sinon VW ou BMW auraient acheté Opel depuis longtemps !

Loshe
Invité
@Habba justement le marché des gammes moyennes, des gammes intermédiaires entre le low cost et le premium, moi je le vois au contraire se relancer fortement à partir de 2013. Depuis 2009, c’était les deux extremes qui cumulées les hausses à deux chiffres en Europe. Dacia a fait de grosses ventes et de l’autre BMW, Audi et Mercedes ne cessent d’augmenter leur volumes. Mais 4 ans plus tard, un nouveau cycle commence et le marché du milieu de gamme, là où est PSA et Opel va repartir. Les gens qui achetaient premium au début des années 2000 vont acheter moins… Lire la suite >>
philippe
Invité

Le piège à con absolu.

Alpa
Invité

Quelle co***rie. Opel c’est le constucteur le plus naze d’Europe. Pas d’image, pas de design, pas d’identité, aucune dynamique commerciale. Pour couler PSA il n’y a pas mieux.

tator
Invité

@ Alpa

C’est vrai qu’une 308 c’est beaucopu plus beau qu’une Astra!!! :-/

msc75
Invité
Il est devenu évident que PSA devra s’unir à terme pour subsister. PSA à refusė de faire ce choix lorsque le moment était propice (2008-2009), quand d’autres constructeurs comme Fiat ont investi dans ce domaine. Aujourd’hui ils n’ont plus vraiment l’embarras du choix et Opel est loin d’être le plus judicieux. La problématique de PSA est de s’étendre au plus vite en dehors de l’Europe, chose qu’Opel ne sera pas en mesure d’offrir. En tout cas, si rien de concret n’est fait avec GM, PSA aura de quoi ronger son frein, car rappelons que pour être invitė à la table… Lire la suite >>
default
Invité

+1!

wizz
Membre

https://www.leblogauto.com/2012/05/fiat-interrompt-tout-commerce-avec-liran.html

https://www.leblogauto.com/2012/04/porsche-stoppe-ses-activites-commerciales-en-iran.html

Fiat a stoppé ses activités en Iran
Porsche en a fait de même

Et à ce que je sache, GM n’a aucune participation ni chez Fiat, ni chez Porsche, et n’a invité aucun de ces constructeurs

bref, Peugeot et Iran, c’est un phénomène mondial, commun à tous les constructeurs ou presque, et sans aucun lien avec GM…

wpDiscuz