Accueil Essence ou Diesel Carburants : fin du dispositif gouvernemental

Carburants : fin du dispositif gouvernemental

87
8
PARTAGER

Décidé à l’été dernier en pleine hausse du prix des carburants, le dispositif s’est terminé fin novembre mais devait revenir progressivement à la normale. Le dernier centime du « coup de pouce » gouvernemental pour baisser les prix des carburants vient de disparaitre.

3 centimes d’aide de l’Etat
Instaurée fin août 2012, l’aide de l’Etat pour faire baisser artificiellement les prix à la pompe consistait à l’allègement de 3 centimes par litre de la fameuse TICPE (Taxe Intérieure sur la Consommation des Produits Energétiques) devait être couplée à un effort de 3 autres centimes de la part des acteurs de la filière. Si certains comme les gros pétroliers ou les enseignes de la grande distribution ont pu « jouer le jeu », en revanche les indépendants ont souffert et devraient continuer de souffrir.

Aucun système pérenne n’est envisagé
Cependant les idées avancées pour pérenniser un tel système sont pour l’instant enterrées car le prix du baril de pétrole s’est calmé et l’Euro a retrouvé un peu de sa superbe par rapport au Dollar américain faisant retomber les prix aux niveaux du début 2012 et calmant ainsi la frénésie ambiante qui avait conduit à ce « coup de pouce ».

Le « chèque carburant » n’a toujours pas été discuté entre les différentes parties et du coté de Bercy on confirme qu’aucun dispositif de TICPE flottante ou de baisse durable de cette TICPE n’est à l’ordre du jour. Il faut dire que le contexte économique n’est guère favorable à une telle baisse. Une baisse de la TICPE de 2 centimes par litre représentent environ 1 milliard d’Euro en moins dans les recettes fiscales de l’Etat. On envisage même une hausse des taxes sur fond de santé publique. Du coté du Ministre de l’Economie on prie donc pour que le prix du pétrole ne reparte pas à la hausse.

« Les fluctuations du marché ont toujours fait obstacle à des décisions politiques fortes sur le thème. On sait pourtant que l’enchaînement des hausses et des baisses finit toujours sur une hausse ! » déplore Thomas Porcher, économiste à l’ESG de Paris. L’année 2012 s’est traduite par un nouveau record des prix moyens à la pompe, 2013 suivra-t-elle le même exemple ?

Lire également : Le Ministre des transports contre un alignement des taxes diesel/essence

Source : Ministère, Sud Ouest

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Carburants : fin du dispositif gouvernemental"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
carcassor
Invité

c’est repartit à la hausse, et le baril avec….

Pierre
Invité

Quel dommage d’avoir toujours un coup de retard, aujourd’hui les carburants ont repris un énorme coup qui ne devrait pas tarder a se répercuter a la pompe…

leelabradaauto
Invité

mal venu. même des clients GPL regrettent leur choix à présent, vu les tarifs GPL

wizz
Membre

le litre de GPL tourne autour de 0.90€

et si on réajuste par rapport à son contenu énergétique, alors l’équivalent de 1 litre de SP95 ne couterait que 1.20€ environ, soit bien moins que 1.50€ du SP95

juuhuu
Invité

2 centimes, 3 centimes, autant discuter du sexe des anges. Beau foutage de gueule de la part de gens qui n’en ont rien à carrer dans leur quotidien…

Dano
Invité

Mon plein est passé aujourd’hui même de 63€ à 71€.
Soit 8€/plein
1 plein/semaine
48 x 8 = 384€ par an
Non ce n’est pas 3cts

leelabradaauto
Invité

Oui le gpl est moins cher que le 95 98 mais il en faut davantage pour faire avancer son char. et ….oui , pragmatiquement je comprends les clients qui commencent à regretter leur choix.

wizz
Membre

le litre de GPL coute 0.90€
le litre de GPL contient environ 23% d’énergie en moins que le litre d’essence. Il faudra dépenser donc davantage de litre de GPL pour avoir la même quantité d’énergie que le litre d’essence. Il faudra dépenser peu ou prou 1.20€ de GPL pour avoir l’équivalent de 1 litre d’essence, qui lui coute 1.50€ au minimum

wpDiscuz