Accueil Actualités Entreprise Bilan 2012 : Peugeot

Bilan 2012 : Peugeot

98
8
PARTAGER

Dans le groupe PSA Peugeot Citroën, la marque aux chevrons vient de livrer ses chiffres pour l’exercice 2012. Logiquement vient le tour du constructeur au lion de révéler les siens. Premier constat : par rapport à 2011 le recul aura atteint 19,6 % pour culminer au volume international de 1,7 million de véhicules montés et éléments détaché. Notons que le nombre de véhicules assemblés se stabilise en repli moindre (6,1 %) à 1,555 million d’exemplaires.Sur les différents marchés du vieux continent (CEE+AELE+Croatie) Peugeot aura perdu plus de terrain que le marché reculant de 12,6 %, soit quatre points de plus que le marché, à 955 000 immatriculations. Parallèlement la part de marché recule de 0,3 % à 6,8 %.

Concernant ce même total, on détache 797 000 immatriculations pour les VP (- 13 %). Si la 208 aura réussi son lancement avec 221 000 unités, ce résultat n’aura pas réussi à contrecarrer les baisses attendues des 206+, 207 et 308.

Au niveau mondial, hors Europe, les ventes représentent désormais 44 % du total. Sortent du lot par exemple les hausse de 24,2 % en Chine à 216 00 exemplaires ou les 174 000 ventes enregistrées en Amérique latine, un débouché important pour Peugeot qui aura finalement reculé de 8 %.

Pour 2013, Peugeot table par exemple sur la vente de 150 000 « 301 » et une progression à l’échelon mondial. Au final, le groupe PSA Peugeot Citroën aura bouclé 2012 avec un volume de 2,82 millions d’unités en repli de 8,8 %. Enfin la part des ventes pour PSA en Europe aura reculé à 62 % (contre 66 %) : la dépendance européenne demeure donc encore conséquente.

A lire également. Bilan 2012 Citroën.

Source : Peugeot.

Crédit illustration : Peugeot.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Bilan 2012 : Peugeot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alpa
Invité

Magnifique cette photo de feu de 208. C’est une version commercialiée?

pedro
Invité

GTI concept, sans doute maintenu en prod…

Liam
Invité

Aïe , dur dur pour psa .

Lacomete
Invité

Afin d’éviter une sortie de route, le groupe devrait elargir la gamme du 2 roues. Se diversifer comme les japonais.

Invité

s’internationaliser surtout! C’est ça la priorité. Mais tu n’as pas tord.

Y'aqu'à
Invité

L’internationalisation avec GM?… Opel?… laissez moi rire !

Même pas,… je n’y arrive pas,… c’est trop grotesque !

Y'aqu'à
Invité

@Lacomete :

Le groupe gagnerait surtout à ne plus avoir la famille Peugeot comme principal actionnaire !… et aussi de changer de pDG ! Parce que avec Varin il va droit dans le mur !… Si ce n’est déjà fait !…

wpDiscuz