Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà: Porsche Boxster Concept

20 ans déjà: Porsche Boxster Concept

239
4
PARTAGER

Porsche est au bord du gouffre en ce mois de janvier 1993. Sur les épaules du Boxster Concept, qui fait ses débuts dans les allées du salon de Detroit, repose tous les espoirs d’un blason prestigieux qui n’a jamais été si mal en point.

Les Golden Boys des années 80 ont fait de la Porsche un incontournable. Et jusqu’au 19 octobre 1987, il est de bon ton d’afficher sa réussite au volant d’un coupé de Zuffenhausen. Cette année là, le marché Nord-Américain absorbe ainsi plus de 30000 des 50000 Porsche vendues dans le monde. Alors que la côte des Ferrari grimpe en flèche –portée par la disparition d’Enzo- les ventes de Porsche s’effritent plus encore que la rémunération des traders de Wall Street. La chute du marché américain n’est cependant que l’arbre qui cache la forêt. La concurrence, Nissan 300ZX ou M3 se fait de plus en plus pressante. Porsche a beau réaliser de jolis scores de vente, les marges sont faibles. Le constructeur est un artisan et la 911 une super 356, conçue pour être assemblée à un rythme modéré. Les moteurs avant ne font pas mieux, prisonnières elle aussi d’une organisation, très qualitative, mais inadaptée à la grande série.

Alors que beaucoup imaginent le rachat ou la fin, trois événements majeurs vont renverser la vapeur. La signature d’un mémorandum d’entente avec Toyota, la vision de Wendelin Wiedeking et le Boxster. Il est temps. En 1992, les ventes ont chuté de moitié, dépassant de peu les 23000 unités. L’année suivante, il se vendra  aux Etats Unis 10 fois moins de Porsche qu’en 1987…Avec Toyota, Porsche va gagner une organisation efficiente, avec Wiedeking une stratégie à moyen et plus long terme et avec le Boxster le modèle qui lui manquait. Le prototype de Detroit n’est encore qu’une maquette. Mais l’essentiel est là. Deux places, une architecture mécanique noble, des lignes simples et un prix attractif, le Boxster puise dans le RSK son inspiration, sans renier l’héritage de la 911. Les optiques «œufs au plat» seront d’ailleurs repris par celle ci quelques mois plus tard. Léger, sportif  et flatteur, le roadster est une révolution chez Porsche. Conçu à coûts objectifs, il tourne la page des Porsche à l’ancienne, celle des 968, 928 ou 993 ou les comptables fixaient le tarif une fois le prix de revient connu. Si l’esprit artisanat de qualité y perd quelque peu, le constructeur de Zuffenhausen entre ainsi dans le monde des grands constructeurs. La survie et l’évolution étaient probablement à ce prix.

Il faudra attendre 3 ans et demi pour voir le Boxster sur la route. Et c’est un succès commercial sans précédent. La suite on la connaît. Redressement de la marque, diversification, SUV, limousine ou Diesel, rien ne semble arrêter l’autre cheval cabré, dont la cinquantenaire 911 brille toujours au firmament.

Crédit photo: Le Blogauto

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "20 ans déjà: Porsche Boxster Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Koenigsegg
Invité

Euh c’est tout? L’article le plus court de tout leblogauto :p

josé
Invité

je me souviens avoir eu le poster de ce prototype quand j’étais petit, bien avant que le modèle de série ne sorte.
je rêvais que’elel sorte
chose faite lool

Chelmi
Invité

Payes ton dimanche, un photo, 4lignes…

Nicolas
Invité

+1 un peu leger, plus de photos et d’infos n’auraient pas ete superflus !

wpDiscuz