Accueil 20 ans déjà 20 ans déjà: Adieu phares jaunes et plaques noires

20 ans déjà: Adieu phares jaunes et plaques noires

1603
6
PARTAGER

Après plus de 50 ans d’interdiction, les phares blancs sont autorisés le 1er janvier 1993 sur les véhicules immatriculés dans l’hexagone. Dans un même temps, les immatriculations délivrées à compter de cette date ne pourront plus être retranscrites sur des plaques noires.Comme aujourd’hui les quelques véhicules fidèles au jaune, seuls de rares points blancs, étrangers en transit ou en vacances, aveuglaient la nuit hexagonale. Plus que la couleur, c’est l’ambiance qui va changer, oubliant celle de ces nuits enveloppées de jaune, à nul autre pays semblable. Ce gallicisme disparaît au profit d’un alignement sur une norme partagée par tous. L’heure est à l’ouverture, avec la suppression des contrôles aux frontières pour les hommes et les marchandises. La fin de cette ligne Maginot lumineuse, crée en 1936 à la demande de l’autorité militaire française, pour différencier les véhicules français de ceux venues d’Allemagne, est bienvenue. Seul le tatillon service des Mines et les fabricants d’ampoules se cachaient derrière une meilleure appréhension des formes. C’est aussi dans un soucis de visibilité que les plaques noires sont remises au placard.

Dans les faits, les plaques réflectorisées sont autorisées depuis près de 30 ans – le 5 novembre 1963-, mais elles restent principalement utilisées sur les autobus. Le côté «utilitaire» de la mesure n’aide en rien à la diffusion des plaques blanches à l’avant et jaunes à l’arrière A l’époque, il est d’usage de peindre au pochoir les numéros. Une solution rapide et peu coûteuse, supplantée par la plaque emboutie dans les années 70. C’est finalement cette vieille proposition trentenaire qui refait surface en 1993. Pour devenir obligatoire cette fois. Eurobande, SIV ou encore carte grise de collection viendront peu à peu amender la mesure.

Lire également: La vie en jaune

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "20 ans déjà: Adieu phares jaunes et plaques noires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Riccardo
Invité

Certains phares jaunes sont + rares que l’or dans le monde de l’automobile de collection
Et sont aujourd’hui fort recherchés….et super chers
J’ai plusieurs exemples en tête ….

leelabradaauto
Invité
la lumière, c’est comme la musique, le son ( » ET JE REMONTE LE SON!!! « ) Plus on veut y voir clair , davantage on en rajoute. Les phares jaunes: et surtout quand il y a de la neige, c’est le top. J’ai qq autos sur lesquelles j’ai regreffé des optiques jaunes. Le truc ennuyeux, c’est que même mon toubib m’a avoué être ébloui par les phares des automobiles aujourd’hui, il met ça sur la compte de la cataracte. Je lui ai avoué que moi aussi, à présent j’étais ébloui par les phares plus que blancs des projecteurs des autos actuelles… Lire la suite >>
Fastbear
Invité

Amusant que le phare jaune était typiquement français alors que quasiment aucun modèle de voiture française n’avaient de phares à verre jaune contrairement à pas mal de modèles de constructeurs étrangers.

DiRaViMan
Invité

Ben moi je remets les jaunes sur ma deuche (après avoir eu un passage aux hallogène) et je cherche de nouvelles plaques noires (hors de question de mettre ces plaques plastiques)!

Greenevans
Invité

En même temps, plaques noires et phares jaunes, c’est super moche, ça s’intègre mal, sauf peut-être sur de vraies anciennes (pour les plaques), et encore, à l’étranger, elles avaient bien des phares blancs.

wpDiscuz