Accueil Nascar NASCAR Camping World Truck : Les meilleures performances 2012

NASCAR Camping World Truck : Les meilleures performances 2012

52
0
PARTAGER

Durant sept saisons consécutives, de 2004 à 2010, l’homme qui avait soulevé le trophée du championnat en fin de saison avait déjà célébré son 40e anniversaire. Mais avec l’avènement en 2011 d’Austin Dillon, âgé seulement de 21 ans, et celui de James Buescher (22 ans) cette année, la NASCAR Camping World Truck Series semble faire place aux jeunes.

Austin Dillon parti en Nationwide, où il a été élu rookie de l’année, Buescher a du se battre contre l’autre petit fils de Richard Childress et frère du champion, Ty Dillon, qui à seulement 20 ans terminera quatrième du championnat.
Avec quatre des cinq premiers au classement général – Buescher, Dillon, Joey Coulter et Parker Kligerman – n’ayant pas encore 23 ans, le mouvement des jeunes est en marche.
Comme c’est toujours le cas en Truck, il y a eu des performances exceptionnelles lors de cette saison 2012. Voici un regard rétrospectif sur certains de ces artistes et sur leurs courses les plus mémorables.

Les meilleurs pilotes :

James Buescher : Premier texan à remporter le NASCAR Camping World Truck Series, il a su gagner quatre courses, excellant surtout sur les ovales intermédiaires (1 à 2 miles). Cette saison a été une vengeance pour Buescher. En 2011, il avait échoué en qualification à Phoenix, la deuxième course de la saison. Il l’a terminé en troisième position cette année. Il s’est aussi classé vingt fois dans le Top-5 sur les 22 courses que compte le championnat.

Timothy Peters : Le plus âgé du Top-5 au classement général (à seulement 32 ans), Peters termine second du championnat en inscrivant deux victoires, dix Top-5 et seize Top-10. Son exploit de la saison s’est déroulé au Bristol Motor Speedway où il a fait preuve d’une domination jamais vu depuis 15 ans. Il a en effet mené l’intégralité des 204 tours de la course, du jamais vu depuis Ron Hornaday Jr. en 1997.

Les meilleures équipes :

Red Horse Racing : Quatres bonnes raisons pour ne pas donner cette première place à l’équipe championne : Timothy Peters, Parker Kligerman, John King et Todd Bodine. Les quatre pilotes ont remporté au moins une course cette saison. Cela n’était jamais arrivé depuis la création de cette série il y a 18 ans. Mieux encore, l’équipe a eu deux pilotes capablent de remporter le titre, Peters et Kligerman, et qui ont terminé respectivement deuxième et cinquième du championnat.

Turner Motorsports : L’équipe championne a remporté sept courses en 2012, avec trois pilotes différents. Le champion James Buescher en a remporté quatre, deux pour Nelson Piquet Jr., la dernière étant pour Kasey Kahne lors de la la course inaugurale au Rockingham Speedway.


Les meilleures courses :

Miami (16 novembre) : Cinq pilotes ont débuté la finale de la saison avec mathématiquement une chance de gagner le championnat NASCAR Camping World Truck Series. C’est James Buescher qui a terminé la soirée en tant que champion, mais c’était loin d’être chose facile. Ty Dillon a été sa plus grande menace, mais ses espoirs se sont évaporés après une collision avec Larson Kyle, l’homme qui a mené le plus de tours en course. Cale Gale a finalement gagné cette finale, devenant le seizième vainqueur différent cette année, mais aussi le neuvième pilote à célébrer une première victoire cette saison. Deux nouveaux records pour cette série.

Iowa (15 septembre) : l’Iowa Speedway a rapidement acquis la réputation d’offrir du spectacle et cette course n’a pas failli à la règle, offrant aux fans une bataille de jeunes loups, tels que Parker Kligerman et Ryan Blaney. Kligerman a mené le plus de tours, mais ses espoirs d’une première victoire ont été anéantis en perdant ensuite un tour sur le leader. Blaney est alors devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de la NASCAR Truck, à 18 ans, huit mois et 15 jours, et après seulement trois courses en carrière.

Les meilleures percées :

Ty Dillon : Pour sa première saison, Dillon s’est retrouvé au volant du truck appartenant à son grand-père (Richard Childress), avec lequel son frère Dillon a remporté le championnat 2011, et floqué du N°3, le plus emblématique en NASCAR (celui du regretté Dale Earnhardt, disparu en course en 2001). De quoi mettre un peu de pression sur les épaules du jeune rookie. Mais cela n’a pas suffit… Neuf Top-10 consécutifs en début de saison, leader du championnat après les quinze premières courses, il a pu célébrer sa première victoire à Atlanta. Comme son frère en Nationwide, Dillon aurait aussi pu devenir le premier pilote de l’histoire de la Truck à remporter le titre de rookie et le championnat dans la même saison.

Parker Kligerman : Malgré son éviction de la  Brad Keselowski Racing à la mi-saison, Kligerman a retrouvé un volant au sein de la Red Horse Racing. Le jeune pilote a su remercier Tom DeLoach, son nouveau propriétaire, avec une cinquième place au classement général, finissant huit fois dans le Top-10 en 11 départs, et remportant sa première victoire à Talladega.

Source et crédit image : Nascar Media

Lire également :
NASCAR Nationwide : Les meilleures performances 2012
NASCAR Sprint Cup : Les meilleures performances 2012

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz