Accueil Nissan La photo du jour : Nissan GT-R

La photo du jour : Nissan GT-R

72
9
PARTAGER

Voilà, nous y sommes : aujourd’hui, mardi 25 décembre 2012, c’est Noël. Les petits et les grands ont d’ores et déjà ouvert leur(s) cadeau(x) trouvé(s) au pied du sapin. Alors que les plus jeunes sont sans doutes tombés nez à nez avec une Nissan GT-R radiocommandée, les papas, eux, rêvent encore d’en découvrir une sous le sapin du jardin, à l’échelle réelle.

Lors de son apparition en 2008 sur le marché des sportives, la Nissan GT-R a fait couler beaucoup d’encre : avec 485 ch et proposée à un tarif finalement attractif, la nippone a donné une leçon à nombre de supercars beaucoup plus puissantes et onéreuses. Depuis, la GT-R est en constante évolution, apportant son lot de nouveauté d’une année sur l’autre.

Le millésime 2012 marque un tournant dans la lignée de « Godzilla » avec son V6 3,8 l bi-turbo de 550 ch et 632 Nm de couple. Forte de cette cavalerie, toutes les valeurs de performance baissent, dont le 0-100 km/h, qui est explosé en 2,8 s. La Nissan GT-R s’octroie d’ailleurs un encart dans le Guiness Book des records avec la catégorie « voiture quatre places de production la plus rapide du monde sur le 0 à 100 km/h » !

Mais au delà de ses performances de supercar, la GT-R est d’une incroyable facilité de conduite et parfaitement utilisable au quotidien, quel que soit les conditions climatiques. Sa transmission intégrale à transfert de couple et ses diverses aides électroniques veillent au grain : même sans pneus spécifiques, il est possible de rouler sur la neige (avec des oeufs sous le pied, bien entendu). Enfin, son grand coffre et ses quatre places offrent une homogénéité sans égal à l’engin.

Il n’y a toujours rien sous le sapin de votre jardin ? C’est normal… Avec quoi pensiez-vous que le Père Noël du 21ème siècle livre ses cadeaux en si peu de temps ?

251212-nissan gt-r (1)

Pour les fondus de photographie, les exifs de ce cliché:
Boitier : Canon EOS 5D MkII
Objectif : Canon 24-105 IS
Focale : 84 mm
Ouverture : f/4
Vitesse: 1/640 s
Sensibilité : 400 iso

Crédit photo : leblogauto.com

A demain.

Nouvelle adresse !
Si vous souhaitez participer à cette rubrique, vous pouvez envoyer vos contributions à laphotodujour-lba@hotmail.com au format Jpg de 1280px de large. Si vous êtes l’auteur de la photo, vous renseignerez votre prénom, nom du modèle automobile, galerie photo, les exifs concernant la photo et si possible une anecdote.

A lire également :
Essai Nissan GT-R 2012
La Nissan GT-R 2013 en 7’16″ sur le ring !

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "La photo du jour : Nissan GT-R"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

Très jolie photo

leelabradaauto
Invité
faut pas dec 1 c est du kamikaze que de sortir sur neige verglas un outil de plus de 1400 kg . en outre ca peut mettre ds la tete des novices qu on peut partir comme ca sans equipement – je prefere tjrs conseiller le pragmatisme des lois physiques qui ont tjrs raison – non 1 l electronique embarquee n est pas une bouee en hiver. cette auto est fantastique ! on en est tous amoureux, mais son aire de jeu n est pas en hiver . compliment au photographe pour la belle image : pour la belle, il… Lire la suite >>
timeless
Invité

???? 🙂

Homer S.
Invité

@leelabradaauto Au contraire, une voiture lourde est un avantage sur la neige car ça appuie plus les pneux & donc creuse la neige, c’est d’ailleurs pour ça que les voitures de rallye sur neige ont des pneus si étroits

Bolle Alain
Invité

@ Homer S.
Non, ça n’a rien à voir avec le poids. Il faut des pneus étroits car sinon (pneus larges) les sculptures de pneus ne sont pas assez profondes. Dès lors, elles ne « s’ouvrent » pas assez pour évacuer la neige prise dans leurs rainures. Et ça *croche » moins…

Homer S.
Invité

@Bolle Alain Non la largueur ne rèle en rien ce problème. Ensuite excuse moi mais l’explication vient d’un gars de Citroen racing donc je doute qu’il raconte n’importe quoi

wpDiscuz