Accueil Actualités Entreprise Citroën C1, Peugeot 107, Toyota Aygo: 3 étoiles à l’EuroNCAP

Citroën C1, Peugeot 107, Toyota Aygo: 3 étoiles à l’EuroNCAP

92
10
PARTAGER

Le facelift de la triplette Citroën C1,  Peugeot 107 et Toyota Aygo a été l’occasion pour l’organisme indépendant EuroNCAP de passer les crash-tests selon les derniers critères en date. Bilan: les 3 véhicules n’obtiennent que 3 étoiles.

La Toyota Aygo avait obtenu 4 étoiles en 2005. S’il ne faut pas interpréter la perte d’une étoile comme une protection plus faible des occupants (les 2 évaluations ayant été réalisées selon des critères différents), le résultat suggère plutôt que la triplette n’a pas assez évolué au fil des années.

Les 3 véhicules font désormais pâle figure face à une autre redoutable triplette (Volkswagen Up! / Skoda Citigo / Seat Mii) qui obtient les 5 étoiles sur le même test. La Renault Twingo, qui a elle aussi obtenu 4 étoiles en 2007, n’a pas été retestée depuis son restylage l’an passé (les critères EuroNCAP ont évolué en 2009).

EuroNCAP pointe l’absence en entrée de gamme d’équipements devenus standards chez la concurrence comme le contrôle de stabilité ou les airbags latéraux. Toyota (ainsi que PSA) s’est engagé à monter ces équipements de série dès le premier niveau de finition à partir de juillet 2013 ainsi que le rappel de non-bouclage de la ceinture de sécurité du passager et les fixations Isofix pour les sièges enfants.

Toutefois, les résultats EuroNCAP ont été obtenus avec les équipements précités, il ne faut donc pas s’attendre à une amélioration de la note dans un futur proche.

Le test d’impact frontal a révélé une mauvaise protection contre le coup du lapin (traumatisme des cervicales) ainsi qu’un contact possible entre le torse et le volant. La pédale de frein est aussi un danger potentiel pour les pieds et les tibias du conducteur (mouvement vers l’arrière et pédale bloquée).

Les crash-tests réalisés par EuroNCAP montrent qu’en terme de protection des enfants (voyageant en siège auto adéquat) et de protection des piétons en cas de choc, les Aygo, C1 et 107 sont dans la moyenne de la catégorie.

Source: EuroNCAP

A lire également:
Résultats EuroNCAP : l’école des fans
EuroNCAP : seulement 3 étoiles pour le Dacia Lodgy

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Citroën C1, Peugeot 107, Toyota Aygo: 3 étoiles à l’EuroNCAP"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dave
Invité

Il faut comparer ce qui est comparable… la triplette TPCA à 7 ans sous les plastiques neufs, alors que la triplette VAG est sorti cette année. La différence est donc logique à véhicule ancien, conception ancienne.

mum
Membre

toujours à encenser des WW ou des TAudi ces journalistes.

Je n’ai pas d’affection particulière pour ces assez mauvaises voitures (107 etc…), mais cet article manque clairement d’objectivité.

beniot9888
Invité

Ça permet de remettre en lumière qu’un véhicule 5 étoiles s’il y a 5 ans ne les obtiendrait plus désormais.

Ou qu’un véhicule 5 étoiles d’il y a 5 ans n’est pas nécessairement plus (ni moins) sur qu’un Lodgy testé en 2012.

Bref, que les résultats ne sont pas du tout comparables entre eux. Ce qui entraîne un manque total de visibilité. Dommage, l’Euro Ncap soit devenu un outil publicitaire et un promoteur du tout béquille électronique…

Mugiwara
Membre

Oui et non car en l’occurence la différence se fait surtout sur la présence ou non de certaines béquilles éléctronniques ou de sécurité passive genre esp, avertisseur de bloucage de ceinture , les airbag latéraux… Cependant dans le cas de Dacia c’est aussi la structure même chassis/carrosserie qui est d’un autre âge en rapport des voitures de sa catégorie.

François le Français
Invité

Si je dis pas de betises ce n’est pas la structure du Lodgy qui plombe sa note mais bien la dispo des équipements électroniques dès l’entrée de gamme…

Allegra
Invité

En même temps, qui peut s’étonner de ce résultat ? La triplette a 7 ans, normal que désormais elle marque franchement le pas en terme de sécurité.

jr
Invité

heursement même qu’elles n’aient que 3 étoiles dans le cas contraire cela voudrait dire que la sécurité regresse

yann
Invité
Cela illustre surtout que des tests à géométrie variable et ou quasiment tout le monde a, l’année du passage, 5 étoiles… ca ne veut rien dire. Ils auraient mieux fait de sortir un test à 20 points dans lequel un véhicule des années 90, au début de ces tests, aurait coté au maximum 5… la production actuelle en serait à 10… et ca laisserait de la marge de notation pour les évolutions à venir tout en étant une échelle invariante. Là, ca revient à casser régulièrement le thermomètre et casser son echelle. Pas étonnant que la confiance dans la température… Lire la suite >>
wpDiscuz