Accueil Chevrolet Chevrolet Silverado et GMC Sierra, nouveaux, mais suiveurs

Chevrolet Silverado et GMC Sierra, nouveaux, mais suiveurs

161
5
PARTAGER

Dans un segment hyper dominé par le Ford F150, on pourrait s’attendre à ce que GM fasse des efforts démesurés pour tente de se rapprocher de celui qui est numéro un du marché depuis près de 40 ans. Mais les nouveaux Chevrolet Silverado et GMC Sierra semblent au contraire se contenter de suivre le mouvement, sans apporter de réelle nouveauté sur le marché. Hormis des aides à la conduite.

Depuis des années, le Ford F150 domine le marché des gros pick-ups, et place à chacun de ses renouvellements la barre plus haut, en apportant innovations techniques et nouvelles fonctionnalités. Dans ce contexte, au contraire de Ram qui tente de rivaliser en apportant lui aussi diverses innovations, GM semble en retrait. Tous nouveaux tous beaux, les derniers Silverado et Sierra n’apportent aucune nouveauté fondamentale et se contentent de répliquer point par points à leurs rivaux. Il faut toutefois reconnaître que les ventes cumulées des deux modèles sont très proches à celles du F150…

Ce dernier a axé son dernier remodelage sur les motorisations avec le succès de V6 Ecoboost. Le Ram 1500 a suivi le mouvement avec le V6 3,6l Pentastar, et le duo de GM arrive donc avec un tout nouveau V6 4,3l, complété par un V8 5,4l et un V8 6,3l, tous de la famille Ecotec3. Pas de puissance ni de couple communiqués, mais ces trois moteurs sont dotées de l’injection directe, de la désactivation de cylindres et associés à une boîte automatique à 6 rapports. Comme d’habitude, le choix est laissé entre 2 ou 4 roues motrices selon les configurations.

Sur le marché, le roi du design macho, c’est le Ram. Les nouveaux Silverado et Sierra ne vont pas lui contester cette place, et restent sur un positionnement assez traditionnel. Plus musclés, avec un capot aussi haut que sur les précédentes version Heavy Duty, une calandre plus imposante… Le Sierra conserve ses optiques carrées autour d’une calandre chromée, ou peinte sur la nouvelle version AllTerrain, tandis que le Silverado continue dans son style à double calandre / doubles optiques, et semble vouloir plus encore rappeler les pick-ups C/K de quatrième génération (1988 – 1998).

GM avance une étrange nouveauté sur les versions Extended Cab. Adieu la demi-porte antagoniste sans pied milieu pourtant vantée comme révolutionnaire il y a quelques années. Ces modèles reçoivent à présent des portes arrière classiques. De longueur réduite, elles ont pour avantage de pouvoir être ouvertes sans ouvrir les portes avant. Les modèles Crew Cab conservent leur configuration habituelle avec une grande porte arrière. Pour la première fois, cette variante pourra recevoir une benne plus longue (1981 mm au lieu de 1727) en option. Les variantes de cabine plus courte peuvent aussi opter pour une benne de 2438 mm.

2012_GMC-Sierra_012012_GMC-Sierra_022012_GMC-Sierra_102012_GMC-Sierra_112012_GMC-Sierra_132012_GMC-Sierra_23
GMC Sierra

L’accès a cette benne est facilité. Là où Ford propose une marché intégrée à la ridelle, et que l’on doit déployer à chaque fois, GM réplique avec une marché intégrée au pare-choc arrière. Une solution plus simple, qui a aussi pour avantage d’être utilisable ridelle levée ou abaissée. La ridelle voit en outre sa manipulation facilitée par l’intégration de barres de torsion, ainsi que d’un amortisseur rotatif.

A bord, Silverado et Sierra avancent une finition qui tente de se rapprocher de celui d’un SUV, dans un style  qui éloigne l’aspect assez dépouillé de la précédente version.Les gros boutons sont censés être faciles à utiliser même avec des gants de travail. Qu’en sera-t-il de l’écran tactile de Chevrolet MyLink? Réponse : ce dernier pourra aussi être contrôlé via les commandes au volant, ou la commande vocale… Plus grand, plus gros, le Silverado se dote d’une instrumentation à 6 compteurs plus écran LCD, de la capacité de synchroniser jusqu’à 10 appareils mobiles, mais aussi jusqu’à 5 ports USB…

La clientèle de ces pick-ups étant aujourd’hui plus familiale qu’il y a 20 ans, GM annonce avoir soigné l’aérodynamique (réduction de la consommation et du bruit), le traitement des vibrations et des bruits de roulement. Mais comme il s’agit aussi d’outils de travail, la rigidité et la capacité de remorquage n’ont pas été oubliées, mais aucun chiffre n’est encore annoncé.

S’il reste un point sur lequel GM apporte de réelles nouveautés dans le segment, ce sont les aides à la conduite. Le Silverado et le Sierra proposeront ainsi un système d’alerte de changement de file avec siège vibrant, ainsi qu’un système de détection de risque de collision.

2012_Chevrolet-Silverado_122012_Chevrolet-Silverado_052012_Chevrolet-Silverado_062012_Chevrolet-Silverado_082012_Chevrolet-Silverado_292012_Chevrolet-Silverado_28
Chevrolet Silverado

Source : GM

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Chevrolet Silverado et GMC Sierra, nouveaux, mais suiveurs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
joem
Invité

« Il faut toutefois reconnaître que les ventes cumulées des deux modèles sont supérieures à celles du F150… »
Il semble que non..
http://bestsellingcarsblog.com/2012/12/10/usa-11-months-2012-discover-the-top-277-all-models-ranking/

pedro
Invité

Ah du gros V8 sous un capot de pick up… Je ne suis pas fan de ce genre de bagnole mais un peu de cylindree dans ce monde de downsizing fait du bien…

Navigator84
Invité

« Il faut toutefois reconnaître que les ventes cumulées des deux modèles sont supérieures à celles du F150 » : pas en 2012 : 506.088 Silverado/Sierra vs 576.529 F-Series en 11 mois (ou alors on ne prend pas en compte les versions HD ?).

Les versions « utilitaires » HD vont bientôt arriver ?

belphegor
Invité
A quand un V8 turbo diesel Duramax dégonflé sur les pickups GMC et Chevy 1500 ? La presse auto US évoque une version 4.5 dérivée du gros 6.6 qui officie sous le capot des modèles 2500 et 3500 HD mais rien n’est encore confirme. Je trouve que GM sous-estime les chiffres de vente qu’il aurait pu réaliser en diéselisant toute sa gamme de gros pick-up et SUV. Dans les années 90 les GMC Yukon, Chevy Suburban et Tahoe étaient proposes avec l’ancien V8 TD de 6.5 litres utilise aussi par le Hummer H1. Ils auraient pu booster les ventes (en… Lire la suite >>
wizz
Membre

si je me souviens bien, ce n’est pas une version dégonflé du 6.6 devenu 4.5
C’était le projet d’un nouveau V8 4.5L aussi puissant que l’actuel 6.6 duramax (increvable), avec une puissance similaire au V8 diesel BMW de l’époque
puis finalement, je crois que le projet a été abandonné

wpDiscuz