Accueil Actualités Entreprise GM rachète les activités internationales d’Ally (ex GMAC)

GM rachète les activités internationales d’Ally (ex GMAC)

70
0
PARTAGER

Pas de deux chez GM, qui après s’être éloigné de son ex-division financière Ally (nouveau nom de GMAC) en rachète aujourd’hui la totalité des filiales hors Etats-Unis. Un ballon d’oxygène pour Ally, un moyen de mieux financer ses ventes dans le monde pour GM.

C’est en 2006 que GM commence à se séparer de GMAC, en en vendant 51% à Cerberus. L’année dernière le groupe continuait la douloureuse séparation en vendant la totalité de ses actions préférentielles. Dans le même temps, GM se dotait d’une nouvelle branche financière en rachetant Americredit, renommé GM Financial. Seul problème de cette nouvelle branche financière, elle reste cantonnée au seul territoire nord-américain, et GM manque donc de ressources pour financer ses ventes à l’international. Les clients, obligé de trouver eux-même un financement peuvent être tentés d’opter pour la facilité proposée par les concurrents, via leurs banque captives.

En rachetant à Ally la totalité de ses division internationales, GM se dote d’un important outil commercial, en Europe, Brésil, Mexique, Colombie, Chili, mais aussi en Chine avec 40% de la co-entreprise GMAC-SAIC Automotive Finance… De quoi couvrir environ 80% des volumes et marchés sur lesquels GM est présent. La transaction va plus que doubler les en-cours de GM Financial à plus de 27 milliards de dollars, mais aussi apporter un supplément aux résultats financiers de GM, estimés entre 300 et 400 millions d’euros de bénéfice avant impôts.

L’intérêt pour Ally de vendre ces divisions profitables ? Cette opération devrait permettre de rembourser environ 2 tiers des 17,2 milliards de dollars que la compagnie doit aux gouvernement américain suite à son sauvetage durant la crise.

Source : GM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz