Accueil Constructeurs chinois Spyshots: JAC B2

Spyshots: JAC B2

76
0
PARTAGER

JAC est un petit généraliste chinois. Il s’apprête à lancer une berline moyenne, pour s’intercaler entre la compacte Tong Yue et la routière Bing Yue. Pour l’instant, on ne connait que son nom de code, B2. Mais sauf erreur, la version de série devrait s’appeler « quelque chose Yue »!

A une époque, JAC fait appel à Pininfarina. Ca lui coute cher et les résultats sont mitigés: les JAC sont banales. Le constructeur se dit alors que tant qu’à faire du déplaçoire, autant le dessiner en interne!
Ainsi, vous prenez une Nissan Silphy, vous y mettez des éléments de Renault Fluence, une calandre de Hyundai Sonata et voilà! Le résultat manque de personnalité (euphémisme) et il y a une impression de déjà vu. L’intérêt d’un tel mash-up (déjà éprouvé sur la Bing Yue) est que JAC ne risque pas d’être accusé de plagiat. Plus de photos ici.

L’intérieur s’offre des inserts d’alu et des commandes au volant. Pour autant, pas de chichi: les sièges sont en tissus, pas de GPS, ni de port MP3 et la climatisation est manuelle.

Le moteur est un 1,5l VVT 112ch.

Elle devrait faire ses débuts officiels au salon de Guangzhou. Pour JAC, ce sera une étape importante: la B2 inaugure la deuxième génération de modèles, censément plus aboutis.

Source:
Auto.sohu

A lire également:
Pékin 2012 Live: JAC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz