Accueil Général Officiel : fermeture de Ford Genk en 2014

Officiel : fermeture de Ford Genk en 2014

86
3
PARTAGER

C’était encore officieux et cela revêt désormais un caractère officiel après que le constructeur à l’ovale bleu vient de publier un communiqué ne faisant plus de place au moindre doute : dans le cadre de sa politique de restructuration à l’échelle du vieux continent, le site belge de Genk fermera ses portes en 2014.  Après l’usine Opel d’Anvers, c’est bel et bien la fermeture d’une nouvelle page de l’histoire automobile du pays qui va s’écrire.« Le projet de restructuration de nos opérations de production en Europe est un volet fondamental de notre plan pour renforcer l’activité de Ford en Europe et renouer avec une croissance« , s’exprime Stephen Odell, le PDG de Ford Europe.

Et pour faire aux problèmes de surcapacité ou de marché en berne, décision a été prise de fermer le site belge de Genk à l’horizon 2014. Comme c’est la coutume dans ce type de fermeture industrielle, Ford s’engage à mettre en place des mesure d’accompagnement pour les salariés du site.

4 300 personnes sont concernées directement, le total estimatif avoisinant les 10 000 personnes selon des syndicats. Parallèlement, la production des Mondeo (nouvelle génération), Galaxy et S-Max sera transférée, délocalisée, au sein du site espagnol de Valence si le plan actuellement débattu est validé par l’ensemble des parties (pour 2014 donc).  En attendant une étude plus approfondie du plan, la production des C-Max et Grand C-Max pourrait passer de Valence à Saarlouis, en Allemagne, à cette même date.

L’usine Ford était implantée à Genk depuis le début des années 1960. Ses jours sont désormais comptés. Quant au coût de la fermeture de l’usine et les économies ensuite réalisées annuellement, le constructeur n’en fait pas état. Alors que le sensible sujet de la désindustrialisation fait débat chez nous, en Belgique, le combat est identique… UE, morne plaine ?

A lire également. L’usine Ford de Genk menacée ?

Source : Ford.

Crédit illustration : Ford.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Officiel : fermeture de Ford Genk en 2014"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bruce
Invité

Vraiment pas bonne nouvelle >>>>la belgique est toujours en première ligne 🙁

Déjà à l époque avec Renault !.!

Il est claire qu il est plus facile de fermer des usines en belgique que en France ou en Allemagne …

Le pression des politiques et les dégâts collatéraux sont moins important dans ce petit grand pays ..

sylver
Invité

Renault Vilvoorde il y a une 10aine d’années, Opel Anvers en 2010, maintenant Ford Genk…
Volvo et VW/Audi ne sont restés que grâce a de substantielle aide de l’état…
La Belgique n’a aucun poids face au géants industriels.

C’est la qu’on voit que l’intégration européenne a ses limites. C’est triste a dire mais quand les choses commencent a aller mal, c’est du chacun pour soi. Et tant pis pour ceux qui pensaient que l’homme était plus évolué que le singe…

wizz
Membre

….et il est plus rentable de fermer une usine en Italie qu’en Pologne

(je dis ça, je dis rien…..
comme ça a été décidé par le plus grand de tous les pdg, alors c’est surement bien)

wpDiscuz