Accueil Actualités Entreprise GM/Opel/Fiat : au centre de rumeurs

GM/Opel/Fiat : au centre de rumeurs

102
24
PARTAGER

Au cœur de rumeurs automobilo-industrielles ce week-end a évidemment surgi l’intérêt porté par Fiat envers Opel. Tiens, comme en 2009 déjà avant que General Motors ne fasse marche arrière et décide, finalement, de conserver le constructeur au Blitz. Selon divers médias italiens, le constructeur Fiat serait venu aux renseignements quant à un éventuel rachat de la filiale européenne du groupe américain. Un groupe américain qui s’est rapidement exprimé sur la question…Si différents analystes et cabinets américains encouragent General Motors à ventiler, ou vendre Opel, le groupe ne l’entend pas (plus) de cette oreille. La confirmation a été faite par Stephen Grisky, le vice-président de GM, qui a tenu à rappeler que Opel n’était pas à vendre, leurs efforts devant davantage s’orienter vers une plus importante restructuration du constructeur déficitaire.

A travers cette prise de position, le vice-président de GM a ainsi répondu aux rumeurs faisant état d’un intérêt de Fiat pour Opel, deux acteurs assez mal en point sur le vieux continent. Sergio Marchionne aurait ainsi émis l’idée de faire une proposition de rachat (on parle d’une offre symbolique…) en cas d’une alliance GM/PSA tournant court. Sauf que Opel n’est pas à vendre et que l’alliance entre GM et PSA suit son cours a commenté Stephen Grisky. La suite aux prochains épisodes…

Source : AFP.

Crédit illustration : le blog auto.

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "GM/Opel/Fiat : au centre de rumeurs"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bruce
Invité

Opel et Fiat partagent déjà des plates formes commune et des moteurs

L ensemble Opel Fiat pourraient être une solution Pour réduire les coût

Elle servirait aussi à remplacer l opel corsa et la Fiat punto

Reste à savoir la position de psa

wizz
Membre

Une plateforme en commun: Corsa-Punto

Sinon, GM-Opel a développé la plateforme de l’Astra et celle de l’Insignia. S’il y avait intérêt de partager une nouvelle plateforme avec Fiat, alors GM l’aurait déjà fait avec ces 2 plateformes. Or, ce n’est pas le cas. Donc penser que GM a faire une nouvelle plateforme avec Fiat par « intérêt commun » relève du délire…

Byral
Invité

Sauf que les plate-formes utilisées par les différents modèles du groupe GM sont des plate-formes développées par Opel (Insignia, Astra, etc…) et que du coup, ça m’étonnerait que GM laisse Fiat s’approprier cette technologie… Il suffit de voir ce qu’ils ont fait avec Saab

hehe007
Invité

ce n’est pas saab justement qui est derriere le developpement de la plateformen de l’insignia ?

nicool
Invité
Les américains de GM n’ont aucun interet à faire de cadeaux à Fiat. Ils se sont fait enfler de 2 milliards par Fiat pour sortir plus les investissements à fond perdus et maintenant ils ont Chrysler qui repart fort et qui diminue les ventes que GM pouvait esperer. S’il y a bien un groupe que GM ne peut pas piffrer c’est bien Fiat. De toute façon, il n’y a pas que la direction de GM qui est contre la vente, il y a aussi les syndicats allemands, les ouvriers d’Opel et les Landers qui jamais n’accepteront de céder Opel à… Lire la suite >>
Bruce
Invité

Il est vrai que le différent entre Gm et Fiat a était marquant !!

Mais il est aussi vrai que leurs partenariat étaient bénéfique pour la réduction des coup 🙂

Et que Opel est plus déficitaire que Fiat ,et que a cause de chrysler , Gm aussi commence à perdre du terrain ..!

Et c est pour cela qu un partage de composant seraient bénéfique pour les deux groupes ..autrefois amis 🙂

Néanmoins tu n à pas tous à fait tord nicoool ..

nicool
Invité

Pour une fois qu’on est d’accord, ca s’arrose !

TCHIN !

Bruce
Invité

Sans rancune nicoool 🙂

wpDiscuz