Accueil F3 Championnat européen de F3 2012: Valencia

Championnat européen de F3 2012: Valencia

69
0
PARTAGER

« Chi va piano, va sano e va lontano » dit le proverbe. Ca s’applique parfaitement pour l’Espagnol Daniel Juncadella (Prema): pas de victoire, mais des podiums à intervalles réguliers. Ainsi, à domicile, l’Espagnol agrandi son avance et le titre en Euro F3 lui tend les bras.

Les essais

Daniel Juncadella (Prema) et Rafaelle Marciello (Prema) sont les deux grands animateurs du peloton.

Aux essais, pas de jaloux: l’Italien s’offre la pole de la course 1 et l’Espagnol, celle de la course 3!

Course 1

Felix Rosenqvist (Mücke) se gare un peu en avant de sa position. Au départ, il double le poleman Marciello, mais est puni peu après d’un drive-through.

Le protégé de Ferrari se retrouve donc en tête. Il est poursuivi par Juncadella, qui espère une erreur. Néanmoins, le débutant n’en commet pas et décroche sa 6e victoire.

Derrière, Tom Blomqvist (Ma-Con) connait une course mouvementée. Harponné par Carlos Sainz Jr (Carlin) en début de course, il est 3e suite à la pénalité de Rosenqvist. Emil Bernstorff (Ma-Con) tente de l’intimider, mais l’Anglo-suédois réussit à se maintenir.

Course 2

Avec la grille inversée, Michael Lewis (Prema) se retrouve en pole. L’Américain tient le coup et contrôle Sven Muller (Prema), lequel retient Pascal Wehrlein (Mücke.) Le trio ne bougera pas au cours de la course.

Dans le groupe de chasse, il y a plus d’animation. Marciello fait du hors-piste et casse sa suspension. Will Buller (Carlin), 4e, prend toute la largeur de la piste. Bernstorff tente de le dépasser et l’Anglais l’expédie quasiment dans le décor. Blomqvist profite que Buller soit occupé pour lui chiper la 4e place.

Course 3

Comme dans la course 1, c’est Rosenqvist qui est en tête au premier virage. Ce coup-ci, tout est parfaitement légal et le Suédois s’imposera devant le poleman Juncadella.

Derrière eux, Marciello est 3e de bout en bout.

Au classement, grâce à ces deux podiums, Juncadella fait le break. Il possède 225 points au compteur avant la finale d’Hockenheim.

A la limite, ses rivaux se battent davantage pour la 2e place. Wehrlein (190 points) passe devant Marciello (188,5 points.) Pour Buller (169,5 points), ça semble plus compliqué.

Sainz fut peu inspiré de manquer le British F3: il perd 2 positions et pointe actuellement au 9e rang (110 points.)

Source:
Euro F3

A lire également:
Championnat européen de F3: Zandvoort

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz