Accueil Berlines Tesla S Supercharger : branchement imminent

Tesla S Supercharger : branchement imminent

105
9
PARTAGER

Une illustration en guise de teaser,, un date et une heure de présentation, un patronyme « Supercharger » et de menues informations complémentaires livrées par le petit constructeur américain : voici ce qu’on sait avant le 24 septembre prochaine date choisie par Tesla pour détailler tout ce qui se cache concrètement derrière ce nom  de « Supercharger »Sauf que, à moins d’un revirement qu’on ne peut pas balayer d’un revers de mains, on sait depuis quelques jours déjà ce qui se cache sous ce fameux nom de « Supercharger ». Il serait en effet question d’un nouvel moyen de recharge pour la berline, un chargeur ultra rapide de 90 kW et 440 Volts permettant alors une recharge pleine en une petite heure seulement.

Ces nouvelles bornes devraient à terme être déclinées ici sur des aires d’autoroute, là dans des stations-services, etc. De quoi permettre alors à un propriétaire de la berline S  de plus rapidement faire le plein et ne plus se focaliser sur les chiffres officiels de l’autonomie de leur berline électrique. A suivre le 24 septembre pour toutes les données concrètes.

A lire également. La Tesla S Supercharged, Tesla S : les chiffres certifiés par l’EPA et La première Tesla S livrée.

Source : Tesla.

Crédit illustration : Tesla.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Tesla S Supercharger : branchement imminent"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
hugo-boff
Invité

D’un nouvel moyen de recharge… Bah moi j’dis vive la France !

hugo-boff
Invité

« Ces nouvelles bornes devraient à terme… ici et là… permettre… à un propriétaire de… ne plus se focaliser sur les chiffres officiels de l’autonomie »

On peut enfin parler de l’électrique sérieusement…

hugo-boff
Invité

1085 caractères d’un journaliste, résumés en 145 par un lecteur… lol…

ocmey
Invité

1 heure quand même. Mais c’est bien, je suis pour le retour de motels et autres restos au bord des routes dans lesquels on s’arrête pour manger ou dormir.

hugo-boff
Invité

T’habites où toi ?
Moi perso, en France, sur 8H de route, j’ai quasiment traverser le pays, et de temps en temps, je m’arrête sur le bas-côté pour bouffer un sandwich et/ou dormir dans ma voiture…
Après c’est sûr que pour traverser les states (pays de la Tesla), s’arrêter dans un motel pour manger et, en même temps, faire le « plein », c’est cool 😀

wizz
Membre
Nous vivons dans une société formatée, standardisée: on a tous à peu près le même mode de vie, les même horaires de travail…et donc de repas. Donc autour de midi, on s’arrête tous pour manger…et profiter pour recharger SA voiture électrique pendant cette heure Donc si les VE sont très minoritaires, très peu nombreuses, alors c’est génial pour ceux qui possèdent ces VE à recharge ultra rapide Mais disons qu’on est 1.000.000 de propriétaires de VE, et qu’on s’arrête tous autour de midi pour manger et recharger sa voiture rapidement, alors il faudrait une puissance électrique de 90.000.000 kW….ou 90GW… Lire la suite >>
Lacomete
Invité

@Wizz. Sauf que l’homme reflechi et son GPS-ordi de bord l’aidera a mieux gerer ses recharges.

wizz
Membre

gérer quoi à midi lors de la pause repas

wpDiscuz