Accueil Sport auto FR3.5 2012: les pilotes jouent à la chaise musicale pour la Hongrie

FR3.5 2012: les pilotes jouent à la chaise musicale pour la Hongrie

54
0
PARTAGER

Dans les formules de promotion, il n’est pas rare de voir des changements en fin de saison. Il y a d’une part des pilotes de disciplines inférieures qui souhaitent « monter », afin de préparer la prochaine saison. D’autre part, certaines équipes mal classées cherchent un « finisseur » pour essayer de grappiller quelques points. En FR3.5, à Budapest, il y aura ainsi quatre mouvements.

Kevin Korjus

Nigel Melker, blessé en GP2 à Spa, préfère manquer l’Hungaroring. Il espère ainsi se préserver et être en forme pour la finale du GP2 à Singapour.

Il laisse donc un baquet vacant chez Lotus-ART. Kevin Korjus va l’occuper. L’Estonien est fâché avec son équipe actuelle, Tech 1: après de bons débuts en 2011, il visait le titre. Or, cette année il a été plusieurs fois victime de pannes mécaniques. Après un premier podium 2012 à Moscou, il claque la porte. Il est actuellement 9e du championnat.
Notez que Korjus est managé par iRace, structure satellite de Gravity, laquelle est gérée par Eric Boullier, patron de Lotus GP…

Daniel Abt

La saison de GP3 étant terminée, Abt est libre. L’Allemand va s’essayer à la FR3.5, en héritant du baquet laissé libre par Korjus chez Tech 1. Son objectif est d’aider l’écurie à remporter les titres « pilote » (avec Jules Bianchi) et « équipe ».

Vice-champion de GP3, après s’être battu pour le titre jusqu’au bout, Abt s’était offert une pige en F3 ATS cet été, récompensée par un podium. Autant dire qu’il est attendu.

Aaro Vainio

Comme Abt, Vainio sort d’une saison de GP3 avec ART-Lotus. Son manager est d’ailleurs Nicolas Todt (qui est -entre autre- co-responsable d’ART.)
Le discret Finlandais était lui aussi en lice pour le titre. Il termine finalement 4e.

Il débutera en FR3.5 avec RFR. L’écurie faisait jusqu’ici confiance à Anton Nebyliskiy. Le Russe, qui quadruplait, n’a pas marqué le moindre point.

Tamàs Pàl Kiss

BVM a l’habitude de confier sa voiture à des régionaux de l’étape. Après Serguey Sirotkin à Moscou, elle recrute Kiss pour le Hungaroring.

Le Hongrois est encore un pilote issu du GP3. 2e à Monaco (comme en 2011), le sociétaire d’Atech s’est ensuite éteint, terminant 11e.

Source:
Renault Sport

Crédits photos: Renault Sport (photo 1), iRace (photo 2) et GP3 (photos 3 à 5.)

A lire également:
Deuxième victoire de la saison pour Jules Bianchi en Formula Renault 3.5 Series

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz