Accueil Actualités Entreprise Le retour du retour d’une Renault/Nissan Nano like en Inde

Le retour du retour d’une Renault/Nissan Nano like en Inde

103
5
PARTAGER

Le retour du retour du retour d’une Renault Nano like pour le marché indien ? Oui, on reparle de nouveau après qu’un nouveau bruit de couloir vient d’être relayé dans les colonnes d’un média économique indien. Comme la micro citadine du groupe Tata, le cahier des charges devrait principalement s’articuler autour de la conception et la production d’une voiture minimaliste pouvant être commercialisée au tarif le plus contenu possible. Mais de là à voir cette adversaire venir chasser les Tata Nano, Hyundai Eon, Maruti Alto et autres, il y a un grand fossé…Dans les faits les plus favorables, cette nouvelle petite citadine viendrait donc attaquer le segment A et se poserait alors comme une nouvelle offre, en terme de gabarit, sous l’actuelle Renault Pulse. Le développement de l’auto reviendrait à Gérard Detourbet, et ses équipes, jusqu’alors en charge de la gamme Entry (Duster, Sandero et Logan) chez Renault.

Pour se mouvoir cette petite auto devrait adopter un bloc de 800 cc. Voici pour les dernières rumeurs en date. Autre information : on évoque un lancement finalement assez proche, la période 2014/2015 (sous le badge Datsun ?) étant dans les tuyaux.

On peut penser que cette future auto ultra low cost et ultra low price n’aurait finalement plus rien à voir avec le projet un temps élaboré aux côtés de Bajaj. Destinée aux marchés émergents les plus pauvres, l’auto ne devrait pas se résumer à une unique présence en Inde devant être lancée sur les marchés frontaliers. Restera à connaître le tarif, nerf de la guerre, quand les économistes du pays rappellent que les revenus de la classe moyenne en Inde oscillent entre l’équivalent de 800 euros et 3000 euros par an.

Tandis que Tata a perdu (pour l’heure) le pari de révolutionner son marché domestique, que la Nano ne décolle toujours pas et qu’elle ne mettra pas l’Inde sur roues, cette prochaine ultra low cost réussira-t-elle ? Pays émergent ou pas, quand on peut s’offrir un véhicule neuf, une auto « au rabais » semble boudée…

A lire également. Renault Nissan n’enterre pas son projet de Nano like

Source : Economic India Times.

Crédit illustration : Renault.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Le retour du retour d’une Renault/Nissan Nano like en Inde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
IS-F
Invité

Les gens ont compris qu’il leur faut une vraie voiture.
Maitriser le budget c’est bien, mais il y a quand même une limite.
Avec 2000 euros j’achetetrai la vieille Clio 2 ou la Mondeo modèle 2000, et la Nano qui est du carton collé? hors de question.

C6
Invité

Heureusement que tu viens donner tes conseils ici comme ça les dirigeants de Renault pourront s’inspirer de ta grande expérience du marché automobile indien pour ne pas se planter.

IS-F
Invité

Les dirigeants de Renault vienne ici justement? en plus ils m’écoutent? lol, cela fait quelques années que je me suis inscrit dans ce blog et entre temps j’ai assez crié.
Aujourd’hui, la représentation de Renault sur les premiers marchers d’automobile mondiaux : aux USA : 0; en Chine : presque 0; au Japon : 0.

bbrzep
Invité

Ouai mais vous réagissez en temps qu’occidental.
Je pense perso et quelque soit le pays que l’on doit faire des sacrifice pour accéder à un produit, qu’il soit 6 8 ou 12 fois son salaire mensuel peu importe mais le plaisir de conduire ou d’aller au ciné ou … est à ce prix ! Voyez ces petits footeux millardaires, ils peuvent tout s’offrir à 25 ans voire 20 et résultat ? Ils perdent leur âme et n’ont plus aucune satisfaction de rien. C’est probablement l’erreur qu’a faite Tata: pensez qu’il n’y avait qu’à baisser les prix pour automobiliser l’Inde.

SAM
Invité

Suffit de reprendre les trains roulants du Twizy et lui coller un moteur de scooter…

wpDiscuz