Accueil Nouveaux modèles La Toyota Auris II présentée à Tokyo

La Toyota Auris II présentée à Tokyo

331
14
PARTAGER

Rouge ! Tout baignait dans un rouge très italien pour la présentation de la nouvelle Toyota Auris à Tokyo, un choix fort différent de ce qu’il était pour la Corolla. Il faut dire que la nouvelle compacte du constructeur japonais affiche d’autres ambitions. C’est l’Europe qu’elle vise principalement, et pour se faire remarquer dans un segment C très encombré Toyota a décidé de jouer, beaucoup plus que pour la précédente génération, la carte du dynamisme.

Cela se traduit dans un design plus fluide et plus agressif que pour la génération précédente, qui se rapproche plus des latines du segment que des nordiques. Elle reprend d’ailleurs le dessin de la vitre de custode à la mode dans la catégorie et ose quelques chromes en particulier sur l’avant.

Pour le Japon, c’est étonnamment l’arrière qui est la vedette dans une campagne de communication très osée, la clientèle visée par Toyota sur son marché intérieur pour l’Auris étant les jeunes célibataires plutôt que les familles qui ont bien d’autres voitures dans la gamme pour satisfaire des besoins plus prosaïques. En Europe il en sera autrement, d’autant que la version hybride devrait y tenir la vedette alors qu’elle est absente de la gamme japonaise.

L’intérieur par contre est nettement moins original. On sent que les designers ont eu le droit d’oser pour l’extérieur mais que l’intérieur ne constitue pas un point sur lequel l’effort de démarcation a porté, ce qui est souvent le cas chez les constructeurs japonais dont les critères prioritaires dans le domaine sont de faire simple, durable et pas cher.

La clientèle européenne est plus exigeante dans ce domaine que son homologue japonaise… Reste que l’ensemble est de taille honnête, bien assemblé, et le coffre, avec 360 litres, est dans la bonne moyenne.

Le comportement routier a fait selon Toyota l’objet d’une attention particulière avec une hauteur totale rabaissée de 55 mm, y compris pour les sièges, et une géométrie de suspension complétement revue. Pour mettre l’accent sur ces capacités, c’est une version RS qui est en vedette au Japon avec une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports, un choix particulièrement sportif pour un pays où la version Super CVT-i est assurée de faire le gros des ventes. La gamme japonaise comprend les deux moteurs bien connus 1,5l et 1,8l, le 1,8l seul étant proposé avec la boîte mécanique.

Comme toujours au Japon, les accessoiristes du constructeur ont mis la main sur l’auto dès le lancement et en plus des différentes déclinaisons de série Toyota exposait une version accessoirisée TRD du sol au plafond de l’auto, qui renforce le côté sportif de l’affaire même si la mécanique n’est pas touchée.

On reparlera très bientôt en détail de la version européenne de la voiture qui partira à l’assaut du vieux continent depuis la Grande-Bretagne où elle sera construite comme l’actuelle.

Crédit photos : PLR/le blog auto

[zenphotopress album=13725 sort=random number=30]

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "La Toyota Auris II présentée à Tokyo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pedro
Invité

Elle aurait pu sortir il y a 5 ans.
Ni belle ni moche. Mais une bonne bagnole apres tout, ils ne sont pas numero 1 mondial pour rien…
A part la GT 86 franchement la gamme me fait bailler.

Verslefutur
Invité

Plus dynamique et osée que la première génération.
Mais malheureusement elle restera peu vendue en Europe, car les acheteurs aiment les voitures plan-plan style Golf.
Dommage car c’est une réussite…

Alvin
Invité

Belle voiture, les phares ont une forme originale que seuls les construsteurs asiatiques osent. Par contre l’intérieur est très décevant, la voiture a beau être rouge, l’intérieur ne comporte aucunes couleurs. Je n’ai pas vu s’il y avait un toit panoramique, mais dans le manque de couleur il s’impose ! Pour l’instant c’est la seule voiture de la gamme (en éliminant la GT86) qui n’est pas hybride, dommage, elle échappe au bon départ.

sylver
Invité
@Alvin: Tu te trompe, c’est la seule de la gamme qui sera hybride des son lancement 😉 Aygo : pas hybride iQ : pas hybride Yaris : hybride introduite apres 1an Verso-S : pas hybride Urban Cruiser : pas hybride Nouvelle Auris : hybride Corolla : pas hybride Prius : hybride seulement Prius+ : hybride seulement Verso : pas hybride Avensis : pas hybride GT86 : pas hybride Rav4 : pas hybride Land Cruiser : pas hybride Land Cruiser V8 : pas hybride Hilux : pas hybride Ils ont beau etre no 1 mondial en terme d’hybride, toute leur gamme… Lire la suite >>
TOY FAN 145
Invité

Que Alvin se rassure, elle sort aussi en Hybride ! Est le volume du coffre n’en sera pas affecté, car les batterie sont sous les sièges arrières !
http://m.blogautomobile.fr/toyota-auris-2013-officielle-158951?wpmp_switcher=mobile#axzz24AGoASj9
Pour ce qui est du style, je la trouve radicalement differente de la version actuelle, beaucoup plus jeune et dynamique. Après il faut la croiser dans la rue au milieu du flot de circulation pour se faire une idée…elle fera surement tourner les têtes, en tout cas le design est osé. sdfgh

Kaizer Sauzée
Invité

Si je mettrais presque 8/10 pour l’extérieur que je trouve plutôt sympa, l’intérieur lui est digne des productions des années 70/80…! Je sais que la mode vestimentaire revient régulièrement en arrière, mais si ils commencent à faire de même pour les autos c’est pas fun…

wpDiscuz