Accueil Constructeurs Un patron intérimaire pour Opel

Un patron intérimaire pour Opel

28
1
PARTAGER

« Dans l’industrie automobile, les intérimaires sont les premiers à sauter »… Alors que doit penser l’Allemand Thomas Sedran, qui prend la succession de Karl-Friedrich Stracke démis de ses fonctions de patron d’Opel la semaine dernière, quand on lui annonce que c’est un intérim ?

Désigné par le Conseil de Surveillance, Thomas Sedran a pris la tête d’Opel hier et « jusqu’à ce qu’un successeur soit trouvé », précise la marque dans un communiqué.

Agé de 47 ans, Thomas Sedran avait intégré le directoire d’Opel il y a moins de quatre mois pour se charger de la stratégie et du développement commercial de l’entreprise. Il conserve ces fonctions en doublon.

Si ça peut le rassurer, l’initiative commence à être connue chez General Motors. Steve Girsky vient de prendre la direction de GM Europe… Par intérim.

Et pour les autres, c’est le moment d’envoyer des CV !

Et aussi : Opel : départ de Karl Stracke

Source : Opel

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Un patron intérimaire pour Opel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DarkKane
Invité

Plus les années passent & plus la stratégie de GM vis à vis d’OPEL est hallucinante !
Quand on pense qu’au début des 90, la marque allemande disposait d’un SUV (Frontera), de deux coupés (Tigra & Calibra), etc. et qu’elle ne les a pas renouvelés comme il le faut, on se dit que le Blitz est passé à côté d’une grande décennie 2000. Par chance, la marque n’a pas raté le coche des monospaces compacts sinon elle serait peut être déjà morte !

wpDiscuz