Accueil Constructeurs PSA demanderait des aides de l’Etat pour Sevelnord

PSA demanderait des aides de l’Etat pour Sevelnord

129
5
PARTAGER

Selon Reuters, Philippe Varin aurait profité de sa rencontre avec le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault pour aborder d’autres sujets que la récente annonce de licenciements chez PSA Peugeot Citroën. Le Président du directoire du groupe français aurait demandé des aides pour faire vivre l’usine de Sevelnord.

Depuis l’annonce du retrait de Fiat, d’abord capitalistiquement avant la fin de l’année puis côté production en 2016, les salariés de Sevelnord craignent pour l’avenir du site. Et si Toyota vient de signer un accord pour l’achat de quelques milliers de véhicules sortis des chaines de montage dès 2013, Sevelnord reste un site au futur incertain.

Chez PSA Peugeot Citroën, on annonce que le futur véhicule utilitaire (K-Zero) du groupe pourrait être assemblé à Sevelnord si de nouveaux accords sont trouvés avec les salariés de l’usine.

Dans le même temps, Philippe Varin aurait demandé des aides publiques pour que Sevelnord ne connaisse pas le même sort qu’Aulnay-sous-Bois.

Reuters publie : « Ils ont dit sans pudeur qu’ils demanderaient aussi des aides importantes au gouvernement », a déclaré l’une des sources sous couvert d’anonymat. ‘La direction du site a indiqué qu’elle avait du mal à atteindre ses objectifs en termes de coûts et qu’elle était à la recherche de compléments financiers », a dit une autre source, précisant qu’il pourrait s’agir d’aides de l’Etat mais aussi de la région.

Et aussi : Officiel : Toyota et PSA s’allient dans les véhicules utilitaires légers

Source : Reuters

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "PSA demanderait des aides de l’Etat pour Sevelnord"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic.E
Invité

Donc Toy ou même Fiat ne suffisent pas ?

bbrzep
Invité

Pour certains qui pensaient que les privés n’avaient pas besoin de l’aide de l’état ça risque de les faire taire un moment ! Mais bon passons !

bbrzep
Invité
Chez les peugeot on ne renonce jamais… Si l’etat pouvait nous aider à financer les salaires de ceux qui restent !!! A sevelnord par exemple ! Qu’ils paient dignement leur licenciements: mon fric n’a pas à financer leur stratégie déplorable. Si l’état les aide alors que l’état devienne actionnaire à part entière… Logique je vous dis ! Ainsi l’état assumera les pertes mais encaissera aussi les dividendes ! Combien la famille a-t-elle encaissé depuis 30 40 50 ans ? On crache ou on accepte l’actionnariat de l’état y a pas à discuter ! Et après l’état fera en fonction de… Lire la suite >>
bbrzep
Invité

@Fred:
Et pas même GM que tu oublies dans ta liste, même s’il n’a rien à voir dans sevelnord, je te rappelle qu’il détient 7% des actions. Ils vont en fermer combien des usines finalement en France ? POur l’instant ils sont à 1 sûr 2 peut-être et maintenant ce serait une 3eme qui serait sur la scelette !

Pat
Invité

Rien ne les arrete, quand on sait que les Peugeot ont planqué leur fric en Suisse depuis des années pour ne surtout pas participer à la solidarité nationale !!!

wpDiscuz