Accueil Nissan GT Academy 2012 : le résumé de la finale française

GT Academy 2012 : le résumé de la finale française

140
2
PARTAGER

Le 03 mai dernier à partir de 17 heures, les épreuves qualificatives sur le jeu Gran Turismo 5 de la GT Academy en France ont ouverts leur porte. Durant près de deux mois, ce sont quelques 160 000 joueurs qui se sont affrontés virtuellement afin de se qualifier pour la grande finale française.

Ce weekend, le circuit de Mornay, situé dans la Creuse, a accueilli les 32 finalistes français. Ces deux jours intensifs ont permis aux participants de montrer leurs talents virtuellement et réellement. Au final, seulement six d’entre eux partiront à Silverstone pour la grande finale européenne.

Premier jour : il n’en restera que 18

Dès leur arrivée, les participants tombent nez à nez avec une brochette de Nissan Micra et 370Z Free Race. La couleur est annoncée : les épreuves n’ont plus rien de virtuelles. Toutefois, après un premier briefing et un discours de bienvenue par Margot Laffite, les joueurs prennent place dans le siège baquet, derrière un écran de télévision, pour la matinée.

L’après-midi, les conditions changent et le stress monte d’un cran. Les participants devront prouver leurs talents à travers plusieurs plateaux sur le circuit de Mornay. Les épreuves de slalom, de virage en devers sur piste humide et d’enchainement de lacets se feront à bord de Nissan Micra, alors que les Nissan 370Z Free Race serviront au test d’enchainement de virages rapides.

Malgré le fait qu’il s’agisse pour certains de leur première sortie sur piste, aucun incident n’a été déploré. Dès ce premier jour, quelques académiciens ont pris le large par rapport à d’autres. En fin de journée, le jury a donné le nom des 16 finalistes et des 4 derniers qui ont du s’affronter en face à face sur le jeu Gran Turismo 5. Au final, ce sont 18 participants qui se sont qualifiés pour la seconde journée qui s’annonce plus éprouvante.

Deuxième jour : dernière ligne droite

Hormis les habituelles sélections sur le célèbre jeu vidéo de Sony, les 18 finalistes ont rencontré d’autres épreuves, loin d’un volant : la fin de matinée a été marquée par les épreuves physiques et le « training media », un entretien qui se déroule en français et en anglais face à des pseudo-journalistes et des caméras. Au terme de ces épreuves, à 10 heures,, le jury a sélectionné 12 finalistes.

Après le déjeuné, les académiciens se sont installés dans l’habitacle de la 370Z Free Race pour des épreuves de freinage sans ABS et des tours complets du superbe circuit de Mornay.

Au terme de ce weekend, le jury a tiré le nom des six finalistes :
1er : Sébastien Bertrand
2nd : Anthony Duval
3ème : Pierre Lenoir
4ème : Steven Gassiot
5ème : Quentin Ventura
6ème : Kevin Bartsch

Ces six finalistes partiront à Silverstone pour la grande finale européenne, où les épreuves seront plus difficiles. Steven Gassiot, qui avait été repêché la veille parmi les derniers, a réussi a finir 4ème lors de la sélection finale, preuve de ses capacités physiques et sur piste.

Le gagnant français remportera une saison en Coupe Amateur au Royaume-Uni à bord d’une Nissan 370Z, et le gagnant européen de cette quatrième saison de la GT Academy pourra concourir aux commandes d’une Nissan 370Z lors des 24 Heures de Dubaï en 2013.

La galerie complète de la finale française de la GT Academy 2012 :
[zenphotopress album=13680 sort=random number=10]

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "GT Academy 2012 : le résumé de la finale française"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Steven
Invité

Super week-end, bonne article quelques petites erreurs puisque le 2 jours nous étions 12 finalistes! À bientôt pour la suite de l’aventure à silverstone.

Ps: si je pouvais prendre contact avec les journalistes qui étais labas ce serais cool.

wpDiscuz