Accueil Le Mans Endurance : Olivier Quesnel chez OAK Racing

Endurance : Olivier Quesnel chez OAK Racing

85
2
PARTAGER

Après les pilotes, après les ingénieurs et les mécaniciens, un autre ‘naufragé’ de l’aventure Peugeot 908 Hybride a retrouvé une place. Olivier Quesnel trouve même un point de chute très intéressant puisqu’il devient Directeur des activités compétitions pour le groupe JN Holding que l’on connait bien au travers de l’écurie OAK Racing.

Quesnel aura en charge le développement à l’international des activités du groupe dans l’endurance dans les différents championnats comme le WEC. Il sera également responsable de la diversification des activités en sport auto. Cette arrivée, ainsi que les postes sur lesquels Olivier Quesnel est nommé, montre toute l’ambition du groupe JN Holding.

Jacques Nicolet, Président de JN Holding déclare : « Je ne pouvais pas rêver meilleure opportunité, pour m’accompagner dans le développement de nos activités sport automobiles, que l’arrivée d’Olivier Quesnel, au sein du groupe. Son expérience et sa connaissance du milieu vont nous ouvrir d’autres horizons et nous permettre de nous tourner vers d’autres secteurs où nos activités pourront s’exprimer. Son passé récent et sa connaissance des « process » et méthodes des constructeurs représentent pour nous un atout supplémentaire, en particulier dans la perspective de nouer de nouveaux partenariats avec des constructeurs ».

L’écurie OAK Racing est un acteur très engagé de l’endurance. Sauveur d’Henri Pescarolo lors de la vente de son écurie, Nicolet engageait cette année 3 voitures aux 24 heures du Mans. Si la LMP1 Oak-Pescarolo numéro 15 et la LMP2 Morgan OAK numéro 24 n’ont pas terminé l’épreuve, en revanche la deuxième Morgan OAK numéro 35 a elle décroché une belle 7ème place de la catégorie et une 14ème au général. L’écurie occupe la 5ème place en LMP1 et en LMP2 au classement provisoire du WEC.

« J’ai vécu une aventure magnifique ces quatre dernières années où j’ai eu la chance de pouvoir tout gagner, ou presque, au sein d’une structure prestigieuse. Une page se tourne et un nouveau challenge s’offre à moi, tout aussi passionnant : faire profiter de mon expérience et aider à progresser vers la maturité une structure jeune, ambitieuse et qui a déjà montré de belles performances » déclare Olivier Quesnel.

Olivier Quesnel avait la double casquette chez PSA de patron de Citroën Racing et de Peugeot Sport. Après une année 2011 victorieuse en WRC mais qui a vu la guerre intestine entre « les deux Sébastien » la direction de PSA décidait de retirer la responsabilité de Citroën Racing à Quesnel qui se concentrait alors sur Peugeot Sport et l’aventure 908 Hybride. Avec la fin malheureuse que nous connaissons, il se retrouvait alors à devoir trouver un nouveau challenge.

Nul doute que son expérience tant en matière de sport automobile qu’en matière de relation presse (il a notamment travaillé pour le groupe Michel Homell) sera un atout précieux pour le OAK Racing que nous pourrions alors retrouver pleinement engagé en LMP1 sous son propre nom dès 2013.

Lire également : Le Mans 2012 – des nouvelles encourageante pour Moreau

Source : Oak Racing, Photo : 1-OAK, 2-T. Emme/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Endurance : Olivier Quesnel chez OAK Racing"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vroom
Invité

Vous croyez qu’il va faire entrer Ogier ?

wpDiscuz