Accueil Actualités Entreprise Alliance Renault/Nissan/Samsung : détails sur l’investissement coréen

Alliance Renault/Nissan/Samsung : détails sur l’investissement coréen

67
3
PARTAGER

Il y a quelques jours Fabien vous relatait la décision prise par l’Alliance Renault/Nissan de produire le Rogue au sein des installations industrielles de Samsung en Corée. L’Alliance Renault/Nissan livre finalement un communiqué pour avancer davantage de précisions, communiquer des chiffres et encore officialiser une date concrète d’entrée en activité. Notons aussi que cette démarche entend s’inscrire dans un plan plus large, un business plan baptisé « Plan de relance RSM 2012 » (RSM comme Renault Samsung Motors) entre optimisation de la compétitivité  de l’outil de Busan et l’élargissement de la gamme…En détails donc, le groupe précise que le démarrage de l’activité industrielle du Nissan Rogue en Corée débutera en 2014 pour une capacité annuelle de production à hauteur de 80 000 exemplaires, un modèle non proposé sur place mais dont un petit dérivé le sera ultérieurement. L’investissement consenti se sera alors chiffré à quelques 160 millions de dollars soit environ 130 millions d’euros.

Plus largement à cette période et pour la gamme complète, le volume se chiffrera à 180 000 exemplaires par an, un volume destiné au marché sud-coréen et à une soixantaine d’autres pays (contre une capacité max de 300 000 exemplaires ou plus de 243 000 en 2011). Pour mémoire, officieusement encore, ce Rogue devrait aussi venir à terme se poser comme le remplaçant de notre X-Trail européen.

A lire également. Renault Samsung récupère la production de Nissan et Nissan Rogue : du neuf en 2013/2014.

Source : Renault.

Crédit illustration : Nissan.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Alliance Renault/Nissan/Samsung : détails sur l’investissement coréen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Julien Bettinelli
Invité

Le Rogue est la version US du Qashqai. Logiquement son remplaçant ne devrait pas être le « remplaçant du X-Trail européen » à moins que Nissan repositionne complètement sa gamme.

Membre

Logiquement, le remplaçant du Xtrail devrait plutôt être la version définitive du Hi-Cross Concept présenté cette année, et non le qashqai !

SAM
Invité

Nissan pouvait produire ce modèle en Chine mais le Renault Koléos en est le plus proche cousin et les accords de libres échanges entre l’Europe et la Corée du Sud en font un modèle européen d’où :  » ce Rogue devrait aussi venir à terme se poser comme le remplaçant de notre X-Trail européen… »

wpDiscuz