Accueil Alternatives Une semaine de mobilité électrique en Moselle

Une semaine de mobilité électrique en Moselle

44
5
PARTAGER

Depuis le 18 et jusqu’au 24 juin, une grande semaine de l’électromobilité est organisée par le Conseil Générel de la Moselle avec de nombreux partenaires. Le but est de promouvoir les déplacements alternatifs ainsi qu’une économie basée sur cette nouvelle mobilité. En point d’orgue, les Rencontres Européennes du Véhicule Electrique (REVE) ce weekend.

La Moselle s’est lancée depuis 2010 dans l’électromobilité avec l’achat de 30 Smart ED, le soutien financier au déploiement de l’infrastructure de recharge, mais également le lancement d’une réflexion globale qui vise à réduire le trafic entre Metz et le Luxembourg. Alliant à la fois une partie pour les professionnels du secteur ou les partenaires à une partie grand public avec les REVE, le conseil général espère préparer les Mosellans à la mutation de la mobilité électrique.

Pour le grand public, le rendez-vous est fixé ce weekend (samedi 23 et dimanche 24) pour essayer différents types de véhicules électriques sur 2 parcours et découvrir les modes de déplacement alternatifs que sont les scooters ou vélos électriques, les Segway, ou même les véhicules sportifs électriques. Seul point qui pourrait bien rebuter les gens à aller découvrir cette nouvelle mobilité, le lieu de l’exposition. En effet les REVE auront lieu dans le Centre Nucléaire de Production Electrique de Cattenom (ie. une centrale). Une façon de rappeler que nos véhicules électriques ne rouleront pas majoritairement avec l’énergie du vent ?

Source et photo : EDF et CG57

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Une semaine de mobilité électrique en Moselle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb92
Invité

Et pendant ce temps des gens meurent a fukushima

Admin

Non. Personne ne meurt à Fukushima à cause de l’accident de la centrale nucléaire. Des gens sont déplacés, une zone importante est interdite, l’agriculture d’une région est sinistrée pour des dizaines d’années, c’est déjà assez catastrophique comme ça pour en rajouter dans la fiction.
Il reste que coller une grosse étiquette « nucléaire » comme tente de le faire ici EDF n’est pas forcément la meilleure façon d’améliorer l’image de la voiture électrique auprès de son public cible…

seb92
Invité

Emme, tape mort fukushima dans google, bonne lecture.
Arrete tf1 et lci ca nuit a la longue ca fini par lobotomise

seb92
Invité

Pardon c’etait pour pierre laurent.

Invité
hi hi hi hi hi hi vive la masturbation de neurones vert pastèque…….on va les entendre et les subir là……..avec 1.5% de vôtants ils ont un groupe à l’assemblée, youppiiiiiii…….vive les tréteaux invendables et inutilisables au prix d’un prémium allemand, vive les mesures d’inquisition et d’interdiction en tout genre……car selon nos grands intelligents de service faut rouler électrique tout en supprimant bien sûr les centrales nucléaires………ah ui on est 7 milliards sur la planète, mais à RIO plus 20, personne ne parle d’arrêter de pondre du lardon au niveau mondial……En france quand tu cagues un braillard on te file même… Lire la suite >>
wpDiscuz