Accueil Hybrides La prochaine Toyota Prius ajoutera de la légèreté

La prochaine Toyota Prius ajoutera de la légèreté

52
6
PARTAGER

Pour la génération 4 de la Prius, Toyota va miser sur la réduction de poids et une meilleure aérodynamique, selon des informations qui commencent à filtrer dans certains médias. L’axe de développement est bien évidemment toujours de réduire encore la consommation de celle qui est désormais une des voitures les plus vendues au monde.

Les deux premiers changements de génération, entre la Prius 1 et la Prius 2 puis entre la Prius 2 et la Prius 3, ont vu des progrès spectaculaires dans le système hybride utilisé, mais la loi des rendements décroissants s’applique malheureusement pour la Prius comme pour le reste : les gains possibles sont plus difficiles, plus coûteux et de portée moins importante à mesure que la technique se perfectionne.

Toyota cherche donc pour la prochaine génération, non de code 690A, l’amélioration dans d’autres domaines en parallèle des travaux sur le système de propulsion. La priorité est à l’allègement et la résistance au roulement. Cela passe par l’utilisation de matériaux différents. Selon Inside Line, il fut à un moment question pour la Prius 2 d’adopter une carrosserie toute en alu mais l’idée a été abandonnée pour des raisons de complexité de production et de coût et seuls certains éléments sont actuellement en aluminium, par exemple les portes arrière de la voiture ou le capot de la Prius+. Best Car indique que Toyota est en train d’étudier la façon de faire encore plus léger et le magazine japonais reprend l’exemple des portes arrière qui cette fois pourraient être en résine, permettant un gain de près de 5 kilos et un coût réduit.

La résistance au roulement peut être améliorée sur deux axes, d’une part en travaillant l’aérodynamique et d’autre part en diminuant la résistance au roulement des pneus, ce que Toyota cherche apparemment à faire en collaboration avec les manufacturiers. L’aérodynamique de l’actuelle est particulièrement soignée, ce sera encore plus élaboré la prochaine fois, ce qui aura fatalement un impact sur le style.

On devrait voir arriver cette nouvelle Prius en 2015. D’ici là on devrait avoir plus de détails sur ce qui s’annonce un challenge difficile de plus pour Ogiso-san et son équipe d’ingénieurs .

Source : Inside line et Best Car
Crédit photo : le blog auto

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La prochaine Toyota Prius ajoutera de la légèreté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bernard31
Invité

me souviens d’un ami, amateur de voiture, soi disant, rire à la vue de la 1ere prius…

Lui avait répondu, non mais c’est l’avenir, il avait dit que je n’avais pas de gout…

Invité

et il avait raison, tu n’as pas de gout… ca change quoi ?

pat'dpau
Invité

Je me souviens chez renault en 2007, on rigolait encore de la Prius..

La prius?? « ouhais.. bof… » disait-il…

Maintenant la Yaris Hybride produite en france pour l’Europe et les USA, le discours devient……. du silence…

Et pourquoi pas une clio hybride a FLINS??? a non renault fait du 100% electrique car Toyota n’avais rien compris en fait..

ahahhahaha, les bolos 😉

bernard31
Invité

le pire étant que renault avait une prius

La renault Next

http://renaultconcepts.online.fr/prototypes/next.htm

Hero7
Invité

la question et qui de l’electrique ou de l’hydrogène est le meilleur pari en attendant des batteri fast charge à prix democratique.

avec les allemand qui vont sous peu faire un pas concret vers l’hydrogène et le nombre de grand constructeur deja dans le coup objectivement c’est toujours renault qui se traine.

(l’hybrif plug in n’est pas loin du full electric juste une question de batterie)

Olivier
Invité

Hero7, pour l’hydrogene ça reste un rêve, aucun risque que ça se démocratise.

wpDiscuz