Accueil Actualités Entreprise Des Beijing-Hyundai exportées au Brésil?

Des Beijing-Hyundai exportées au Brésil?

95
0
PARTAGER

CAOA, importateur Hyundai au Brésil, est un habitué des annonces chocs. Il voudrait compléter son offre par des modèles produits en Chine. Le constructeur Sud-coréen y dispose d’une joint-venture avec BAIC, Beijing-Hyundai.

Jusqu’ici, en Chine, Hyundai n’arrivait pas à répondre à la demande. Ses deux usines tournent à plein régime.

Un troisième site va entrer en service dans les prochains jours. Sa capacité est de 400 000 véhicules et 400 000 moteurs par an.
De quoi permettre à la joint-venture d’être capable de produire un million de voitures par an.

Hyundai prévoit que le nouveau site sera saturé à moyen-terme et une quatrième usine est déjà en projet.
En attendant, Beijing-Hyundai pourrait exporter ses voitures. Actuellement, les seules exportations sont des invendus soldés à des négociants Africains.

D’après CAOA, Pékin imposerait aux constructeurs -y compris les joint-ventures- d’exporter une partie de leur production. L’importateur Brésilien serait près à s’approvisionner en Chine.

Les modèles produits en Chine et ceux vendus au Brésil sont à peu près identiques. L’homologation serait donc a priori rapide.
Les voitures seraient vendues au même prix et CAOA ne précise pas l’intérêt de l’opération.

Par ailleurs, l’importateur rêve de construire une usine pour assembler des Beijing-Hyundai en CKD. On obtiendrait usine des voitures brésilio-sino-coréennes!

Source:
Car and Driver

Crédits photos: Beijing-Hyundai (photos 1 et 2) et Hyundai-CAOA (photo 3.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz