Accueil Constructeurs WSR : Première victoire pour Yelloly, Bianchi disqualifié

WSR : Première victoire pour Yelloly, Bianchi disqualifié

51
0
PARTAGER

La première course de la saison de Formula Renault 3.5 Series a été agitée avec de nombreux abandons dès les premières centaines de mètres sur le circuit de Motorland Aragon en Espagne. Après quatre tours de neutralisation, le Britannique Nick Yelloly (Comtec) s’imposait devant Jules Bianchi (Tech 1 Racing) et Kevin Magnussen (Carlin). Le Français se faisait ensuite exclure pour une non-conformité au niveau de l’empilage des disques du différentiel à glissement limité de sa monoplace.

Déjà très rapide hier lors des essais libres, Arthur Pic se plaçait en pole position devant Nick Yelloly, Kevin Korjus et Richie Stanaway.

Malgré quelques gouttes de pluie juste avant le départ, toutes les monoplaces partaient en slicks. Arthur Pic se faisait passer dès le départ par Nick Yelloly alors que Daniil Move et Richie Stanaway calaient sur la grille de départ. Giovanni Venturini percutait Stanaway sans dommage pour les deux pilotes, contrairement aux voitures. Un peu plus loin, Alexander Rossi, Nico Müller, Kevin Korjus et Walter Grubmüller s’accrochaient au premier virage.

Pour calmer tout le monde et nettoyer la piste, le safety-car était sorti. La course reprenait ses droits après quatre tours de neutralisation. Nick Yelloly conservait la tête devant Carlos Huertas et Jules Bianchi. Derrière eux, Jake Rosenzweig harponnait Arthur Pic : double abandon. Kevin Magnussen héritait de la quatrième place devant Nicolay Martsenko.

La fin de course était animée par l’explication pour la deuxième place entre Carlos Huertas et Jules Bianchi, ainsi que par la remontée de Robin Frijns jusqu’au quatrième rang. Jules Bianchi trouvait l’ouverture à dix minutes de l’arrivée. Nick Yelloly l’emportait finalement devant Jules Bianchi, Kevin Magnussen, Robin Frijns et Carlos Huertas.

« Le départ a été chaud, commentait Bianchi. J’ai bloqué une roue à l’avant et j’ai légèrement touché Nick. Ensuite cela n’a pas été simple de dépasser Carlos Huertas. J’ai réussi puis je suis revenu sur Nick. J’étais assez confiant car mes pneus étaient en bon état. Seulement, j’ai perdu de la puissance moteur en fin de course. Nick a été parfait, bravo à lui et merci à mon équipe. C’est bien de débuter comme cela le championnat. »

Dans la soirée, les commissaires techniques ont relevé une non-conformité au niveau de l’empilage des disques du différentiel à glissement limité de la monoplace de l’équipe Tech 1 Racing pilotée par Jules Bianchi. Par conséquent, le Collège des Commissaires a pris la décision d’exclure Jules Bianchi de cette course.

Dans les autres catégories :
FR2.0 : Victoire de Daniil Kvyat devant Nick de Vryes et Stoffel Vandorne. Les Français Norman Nato et Paul-Loup Chatin terminent 4e et 5e.
Mégane Trophy : Victoire de Bas Schothorst. Nicolas Milan se contente de la huitième place.

Et aussi :
WSR : Arthur Pic s’illustre à Motorland Aragon

Source : Renault

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz