Accueil Electriques Rimac Concept One : la douloureuse… Douloureuse

Rimac Concept One : la douloureuse… Douloureuse

69
3
PARTAGER

Rimac Automobili, dont la Concept One s’impose comme la première auto croate, vient de dévoiler son géant vert dans les allées du salon Top Marques de Monaco après une présentation initiale à l’occasion du salon de Francfort.  La supercar électrique se laisse aujourd’hui apprécier via un nouvel angle : son positionnement tarifaire. De quoi en faire une auto encore plus exclusive qu’exclusive…

A voir désormais si le concept franchira l’écueil concret de la production prenant alors le chemin de l’industrialisation… Les Croates de Rimac Automobili, dont l’usine est actuellement en cours de réalisation, devraient, dans le meilleur des cas, démarrer les livraisons à compter de l’année prochaine.

Quid finalement du montant exigé pour s’offrir l’un des 88 exemplaires ? On évoque une somme de 980 000 billets verts soit quelques 750 000 euros. Une somme pour le moins astronomique pour une supercar actuellement encore conceptuelle. Le petit artisan croate aurait déjà ouvert les carnets de commande avec les dépôts accompagnant la signature.

Attendons maintenant que les premiers protos ou modèle de pré-série prennent le chemin de la route avant d’envisager une hypothétique production… Ou alors si vous êtes client du genre supersportive 0 émission attendez la SLS AMG du même tonneau ou autre R8 e-tron.

A lire également. Top Marques 2012 live : Rimac Concept One, Francfort 2011 live : Rimac Concept One et Francfort 2011 : Rimac Concept One.

Source : Rimac via Motorward.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Rimac Concept One : la douloureuse… Douloureuse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Umaga
Membre

Ah ben, c’est mort 🙁
Il faut qu’ils arrêtent de fumer des produits illicites.

Gallarton1O5
Invité

750000€ c’est un tarif admissible vu les performances qu’elle avance, si on compare directement à une Veyron par exemple…
Maintenant il reste à confirmer ces folles performances, et en tout cas le constructeur a l’air bien sur de lui pour maintenir ces chiffres au moment d’apposer la note au bas du bon de commande…

C’est malgré tout difficile de croire en les promesse délurées d’une entreprise qui n’a jamais rien prouvé!

frederic.E
Invité

et encore au taux de conversion du jour de la monnaie croate, on dépasse les 800.000€ (800.518€) , c’est pas vendu !

wpDiscuz