Accueil Nostalgie Peugeot réinvente son passé et gèle ses appellations

Peugeot réinvente son passé et gèle ses appellations

149
14
PARTAGER

Les appellations de Peugeot font partie de l’histoire de la marque. Apparu en 1929, le zéro central entourait alors le trou de la manivelle mais a continué de perdurer une fois celle-ci devenue inutile. Dernièrement des modèles au double-zéro avaient déjà écorné une politique de numérotation rigoriste, et l’arrivée sur les derniers chiffres des dizaines avec 308, 208 ou 508 faisait craindre une pénurie de numéro. Pour y remédier Peugeot change tout mais ne modifie rien.

Peugeot et son zéro central c’est une histoire d’amour qui dure depuis les années 30 avec la première voiture de son histoire à recevoir une telle appellation la Type 201 – en 1908 à l’époque de la Type 101, 103, 104 et consort il n’était pas question de conserver le 0 central. Peugeot tient tellement à « son » zéro central que le constructeur français avait interdit à Porsche d’utiliser l’appellation « 901 » pour sa nouvelle voiture qui deviendra le mythe 911. Oui mais voilà, à la fin des années 90 des appellations avec des lettres – CC ou SW – font leur apparition et au milieu des années 2000 la 1007 venait bousculer les codes établis, bientôt suivie par 4007, 3008 et 5008…Peugeot allait-il jeter cette règle du zéro central ? Non…la marque au lion se réinvente et revient finalement à ses classiques, ou presque.

Première révolution de palais à Sochaux, les modèles ne changeront plus de nom lors de leur renouvellement et se figeront sur les chiffres en ‘8’ ! Le premier chiffre indiquera toujours le segment du modèle et les véhicules actuels qui se terminent en 6 – 206+ – ou en 7 – 207 – passeront au ‘8’ lors de leur renouvellement pour ne plus en bouger. Nous devrions donc avoir à moyen terme une gamme de véhicules allant de la 108 à la 508 tout en passant par les modèles « double zéro » qui resteront l’apanage des véhicules d’architecture haute – ie. les crossover.

Deuxième révolution pour Peugeot, la création d’une gamme en ‘1’. Initiée par la toute nouvelle 301 que vous pouvez découvrir ici, la gamme en ‘1’ sera l’appellation des véhicules « accessibles et valorisants » (Peugeot n’aime pas le terme low-cost). Cette gamme dite mondiale est appelée à se développer au travers de différents modèles qui seront diffusés au Moyen-Orient, en Asie, en Amérique Latine ou en Afrique par exemple.

Avec ce changement qui peut sembler anodin, Peugeot se rapproche de ce qu’il se fait chez la concurrence avec des modèles qui ne changent pas de nom malgré les changements de génération. Une bonne manière de renforcer l’image d’un véhicule et surtout de s’éviter le casse-tête de la pénurie de numéro non utilisés.

Lire également : Peugeot 301 – première Peugeot mondiale
La Peugeot 408 présentée à la presse russe

Source et photo : Peugeot – La 201, la première voiture avec un 0 central

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Peugeot réinvente son passé et gèle ses appellations"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
blake599
Invité

L’appellation en « 0 » central pour passer la mannivelle est une légende, puisque les premières 201, 301 et consoeures ne l’utilisait pas (on peut d’ailleurs s’en persuader en regardant la photo de la 201 qui illustre l’article). C’est apparu, il me semble, sur la génération « 02 » : 202, 302…

eco6
Invité

Pour marquer le passage à une dizaine supérieure, et donner un coté d’avantage futuriste ou « nouvelle ère », j’aurais plutôt opté pour un X avant les trois chiffres : X301 par exemple.

captain
Invité

Peugeot classé X?

eco6
Invité

Non rien à voir avec le porno ^^ Ni d’allusion avec le trou pour glisser la manivelle 😀

555
Invité

Bref si on jour il pouvait faire revenir le 5 à la fin une nouvelle 205 305 et 405
On peut rêver

panama
Invité

Peugeot ne peut pas faire de low cost, il n’a pas d’usines en Roumanie ou au Maroc.

Inutile de dire que ces voitures, concurrentes frontales des Chevrolet (Cruze) vont arriver en France, puisqu’on pourra les importer d’Espagne.

wpDiscuz