Accueil Actualités Entreprise Mia Electric : money, money, money

Mia Electric : money, money, money

83
6
PARTAGER

Sur le global marché du véhicule électrique qui n’en est encore qu’à ses balbutiements, il s’avère dur de tirer son épingle du jeu surtout quand on est finalement un « petit » acteur sur cette offre. Selon Les Echos, les responsables franco-allemands de Mia Electric songeraient à effectuer un nouveau tour de table. L’argent, nerf de la guerre, ne coulerait pas à flot dans les caisses.

L’information relayée dans les colonnes des Echos laisse croire à un prochain tour de table dans les cartons des dirigeants de la firme de Cerizay.

Ils seraient ainsi en pourparlers avec différents investisseurs, majoritairement privés, français mais aussi et surtout étrangers afin de récolter des capitaux.

En marge, la société entend continuer à faire du charme aux collectivités afin d’écouler quelques unités de la Mia. De nouvelles commandes publiques ne pourraient alors qu’offrir une arme de séduction supplémentaire auprès de nouveaux investisseurs.

A lire également. Mia Electric : le point sur les ventes.

Source : Les Echos.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Mia Electric : money, money, money"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
-nlm
Invité

Argent, argent…. si cette voiture avait un design réussi, ils n’en seraient pas là; seulement voilà; les comptables rechignent toujours à payer un designer digne de ce nom.
Cette horreur à roulettes ne vaut pas mieux que l’infâme FAM, la grotesque Bolloré et autres voitures électriques qui ont choisi le Hara-Kiri esthétique.
Le Roi est nu!

philippe
Invité

C’est la Ségolène Mobile ça !!!

Quelque chose me dit que les commandes vont affluer dans les mois qui viennent.

Une impression, comme ça…

PS : pour en avoir vu une en vrai, NLM est en dessous de la réalité, cette chose est immonde.

CaptainBigleux
Invité

Je l’avais vu il y a un an à Genève, je la trouvais plutôt rigolote/sympathique.
Mais de là à acheter…
Enfin bon quand on voit les premières ventes de l’immonde Twizy on se demande si les gens ne feraient pas mieux d’acheter cette Mia.

Detroit Iron
Invité

La Mia est déjà en service chez nous, à Nice. C’est moche et ridicule. Alors que la Twizy est accueillie comme marrante et sympa. On a même l’impression qu’elle va faire un carton à Monaco. Enfin, si les vendeurs Renault savent travailler.

Comme le dit Philippe, Mia a des alliés solides. Si cette boite coule un jour, ce sera après avoir englouti des sommes colossales. Personnellement, je trouve que tant que les électriques seront moches, personne ne les achètera. Et attendez que Smart sorte une électrique…

Nono79
Invité

Pas de panique… nul doute que Ségo par l’intermédiaire de son ex (désormais presque Président) trouvera des fonds pour sauver une nouvelle fois le gouffre financier des vestiges d’Heuliez. (à nos frais bien entendu!!!)
Espérons aussi que les Autolib de Vincent (ami de Sarko futur ex Président) soient détrônnées par les petites MIA dans les grandes agglomération et pê même à Paris… pour un second appel d’offre.

wpDiscuz