Accueil Coupés Pékin 2012: Lotus-Nyo Evora GTE China edition

Pékin 2012: Lotus-Nyo Evora GTE China edition

160
0
PARTAGER

Après Ferrari, Aston Martin et Jeep (?), c’est au tour de Lotus d’improviser une « China Edition ». Elle est basée sur l’Evora GTE. Dany Bahar (PDG de Lotus) et Lichen Zhang (responsable pour la Chine de Lotus-Nyo) l’ont dévoilée à Pékin.

Lotus nous dit qu’elle est « adaptée aux routes chinoises » (traduction: garde au sol relevée et suspensions plus souples.) Par ailleurs, l’intérieur reçoit « plus de carbone » et « plus de cuir ». Quant au moteur, il est poussé à 444ch (comme la F1 Limited Edition.)
Elle sera produite à 118 unités, chacune recevant une plaque numérotée.

Comment va Lotus en Chine? A priori, bien. La filiale a été lancée avec pas mal de retard, mais malgré tout, les prévisions de vente pour 2011 ont été dépassées.
La seule épine dans le pied, ce sont les rapports avec Youngman. On nous promettait une pax romana, avec un stand commun à Pékin. En pratique, il y a bien deux stands séparés. Curieusement, Datuk Seri Haji Syed Zainal Abidin Syed Mohamed Tahir, PDG de Proton, apparait à la présentation de Youngman (mais pas à celle de Lotus-Nyo) avec Peng Young. Tandis que Bahar ne bouge pas du stand Lotus-Nyo.
Youngman et Lotus ont résolu un certain nombre de conflits. Le constructeur chinois semble abandonner son projet de coupé et il arrête de vendre des vêtements (deux points interdits par son contrat.) En revanche, il a déposé les noms « Lotus » et « Lotus F1 » pour la Chine. Voilà pourquoi la filiale s’appelle « Lotus-Nyo » et qu’à Shanghai, les F1 portaient des inscriptions « Lotus F1 Team ».

Lotus veut établir un « Racing Club » en Chine: une structure offrant organisant des cours de pilotage, des courses de club et préparant une « version piste » d’une des voitures. Le programme Exos apparaitrait également en Chine.
L’idée de former de nouveaux gentlemen-drivers est judicieuse. C’est une stratégie à long terme. Les autres constructeurs de GT ont préféré organiser d’emblée une coupe monotype. Or, le réservoir actuel de pilote chinois est limité, certains disputent déjà deux coupes en parallèle. Du coup, certains promoteurs courent après les participants…

Source:
Lotus

A lire également:
Genève 2012 Live: Lotus Evora F1 Limited Edition

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz