Accueil Concept car Paris 2012 : Renault Talisman Shooting Star biturbo par Brabus

Paris 2012 : Renault Talisman Shooting Star biturbo par Brabus

150
11
PARTAGER

La rumeur nous arrive par les blogs d’Asie, concernés au premier chef, mais c’est ici que la surprise sera la plus grande : pour matérialiser ses intentions de retour tant attendu dans le haut de gamme, Renault a décidé de frapper un grand coup. Prenant prétexte des 20 ans de la Safrane biturbo, le constructeur français a décidé d’appliquer la même recette pour placer sa nouvelle grande berline, la Talisman, dans le paysage du premium. C’est Brabus qui est en charge du concept spectaculaire pour le Mondial de l’Automobile, la Talisman Shooting Star biturbo.

La transformation par Brabus, qui a décidé d’accepter le challenge grâce aux liens qui unissent désormais Daimler et l’Alliance Renault Nissan, suit le même schéma que la transformation de la Safrane, corrigé par l’inflation : la Talisman échange sa plateforme de traction pour le système de transmission intégrale et le V6 biturbo de la Nissan GT-R, décidément versatile après sa greffe (réussie) sur le Juke, et le sorcier de Bottrop souffle sur le moteur pour en tirer 650 chevaux. C’est assez simple à faire pour une mécanique dont les préparateurs japonais et américains tirent désormais 800 chevaux et plus, mais cela suffit pour toiser les Audi RS6, BMW M5 et, osera-t-on le dire, la E63 AMG…

Le nom, Shooting Star, est un clin d’oeil à la célèbre voiture de record du constructeur au losange et à la propre Rocket de Brabus et on peut imaginer que le concept n’arborera pas le noir d’encre réservé aux préparations Mercedes mais un bleu de France qui, comme l’intérieur réalisé par le préparateur en collaboration avec un grand maroquinier hexagonal bien connu en Asie, devrait en rajouter sur le côté cocardier très en phase avec l’image de la France à l’export. Car si la voiture est présentée au Mondial de Paris, fief de Renault, la cible reste bien la Chine qui sera le marché principal de la Talisman et c’est ce qui justifie ce traitement « Art de vivre à la Française » un peu appuyé.

L’idée est apparemment à mettre directement au crédit de Carlos Tavares à qui ce projet permet de marquer le début de son règne à la tête de Renault. Il aurait réussi à « vendre » l’idée à un Carlos Ghosn initialement sceptique en insistant sur l’aspect fédérateur des choses : une plateforme Samsung rebadgée Renault, un groupe propulseur et une base technique Nissan, et, même de façon indirecte, une collaboration avec les Allemands, voilà qui illustre à merveille la vision mondiale du président du groupe. Il reste que l’ADN Renault se limite dans ce cas au losange posé sur le capot. Est-ce là le futur de la marque française sur les marchés mondiaux, un gage de « Qualité France » sur des produits n’ayant qu’un lointain rapport avec Billancourt ? Ne boudons cependant pas notre plaisir. Les détails sur cet alléchant projet et la possibilité ou non d’une petite série en fonction des réactions devraient se préciser à mesure que le Mondial approche.

Source : Thetycho.com et GTR-World.net
Crédit photo : Renault

Lire également:
20 ans déjà: Renault Safrane Biturbo
Pékin 2012 : Renault confirme (laconiquement) la Talisman

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Paris 2012 : Renault Talisman Shooting Star biturbo par Brabus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
al
Invité

Poisson ?

Honci
Invité

il suffit de cliquer sur les liens des sources pour avoir la réponse 🙂

hiro
Invité

énorme les liens, ça c’est du gros poisson

Bing
Invité

Excellent article 🙂
C’est tout à fait le type de véhicule qu’il me faut pour aller … à la pêche !

François
Membre

Vous êtes en forme aujourd’hui à LBA 😀

germaine
Invité

c’est cela et la marmotte elle emballe de chocolat ou plutot le poisson !

wpDiscuz