Accueil Berlines New-York 2012 : Chevrolet Impala

New-York 2012 : Chevrolet Impala

79
7
PARTAGER

Depuis 1957, l’appellation Impala est présente dans la gamme Chevrolet (*). Longévité qu’elle partage avec la Corvette. Aujourd’hui, pour sa dixièe génération, elle tente de faire oublier le manque de saveur des deux précédentes générations…

Au sommet de la gamme, l’Impala est en quelque sorte l’archétype de ce qu’est une Chevrolet : une grande voiture, spacieuse et pas trop chère.

Aujourd’hui, elle ne peut toutefois se contenter de ces deux critères pour séduire. Dans l’air du temps, la ligne se fait un peu plus marquée, avec un soupçon de Camaro à l’avant. Un avant marqué par l’abandon de la traditionnelle calandre en deux parties de la marque, avec des feux dans le prolongement, accentuant l’effet bombé du capot, synonyme de puissance. Les proportions sont bien celles d’une grande berline, et le bébé peine sur certains aspects à masquer ses 5m11 de longueur et 1m85 de large…

Une longueur qui se traduit par son habitabilité, ou un volume de coffre de 532l. Le style intérieur reprend le thème du double cockpit cher à la marque, avec au centre un large écran de 8″ tactile. Relevable, il dissimule un rangement pour les smartphones qui y seront connectés… L’éclairage d’ambiance souligne l’effet enveloppant.

Les moteurs sont au nombre de trois : 2.4l avec système eAssist pour 182 ch et 233 Nm, 2.5l 195 ch et 253 Nm, et V6 3.6l de 303 ch et 358 Nm. Tous à injection directe et avec boîte automatique à 6 rapports. De quoi emmener les 1723 kg annoncés pour la version V6.

Grande berline américaine signifiait encore il y a peu simple et sans fioritures. Les temps ont changé, et les aides à la conduite ont clairement envahi le marché. Cette Impala se dote donc des standards du segment : régulateur de vitesse adaptatif à partir de 0 km/h, alerte de risque de collision avec freinage forcé, alerte de changement de file, surveillance d’angle mort et alerte de trafic arrière intégré à l’aide au stationnement. Sans compter les capacités de communication axées sur la sécurité du système OnStar…

A l’heure de l’internationalisation de la marque Chevrolet, cette Impala restera toutefois cantonnée au marché nord-américain. Où sa précédente génération connaissant un certain succès malgré sa ligne vieillotte, puisqu’elle figure encore au classement des 10 meilleures ventes aux Etats-Unis. Cette nouvelle génération arrivera dans les concessions au début de l’année 2013, en tant que modèle 2014.

2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala2014 Chevrolet Impala

Source : Chevrolet

(*) avec malgré tout une interruption de 1985 à 1994

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "New-York 2012 : Chevrolet Impala"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Superbe! Opel et Chevrolet de retour et avec des autos sans chichi ni blabla, efficace, du coup la nouvelle Ford Taurus en prend un coup. Une Chevrolet plus sophistiquée qu’une Ford, étonnant! Par contre très Citroen C5, la malle arrière et le profil, merci… Audi : Merci la Nsu ro80 (belle référence) : l’inspiratrice de la C5, donc de cette Chevrolet…

Joem
Invité

Pourquoi plus sophistiquée que la taurus ? Il me semble fort tôt pour faire la comparaison.

Nebb
Invité

L’arrière est loooooonnnnnggg

pilouf
Invité

wahou, sur la photo en miniature, j’ai cru y voir une nouvelle vw !

kangoo
Invité

Trop bellle

vincenzo213
Invité

Très jolie, dommage qu’elle ne vienne pas faire de la figuration sur le vieux continent

wpDiscuz